Accor : un partenariat orienté luxe et art contemporain avec Faena

Accor a conclu un partenariat avec Faena afin de déployer au-delà de Miami et Buenos Aires son concept innovant de lieux culturels mêlés à une hôtellerie de luxe.
Faena-Accor
Au Faena Miami, le restaurant Los Fuegos by Francis Mallmann (c) Todd Eberle.

Accor renforce son positionnement lifestyle avec la conclusion d’un partenariat avec une nouvelle marque novatrice, Faena. Quelques semaines après l’annonce de son alliance avec Ennismore, destinée à créer le plus grand opérateur mondial de cette offre dans l’air du temps, l’hôtelier français se rapproche d’un acteur reconnu pour son concept mêlant espaces artistiques, résidences et hôtels de luxe.

Créateur « d’univers holistiques uniques, socialement responsables et ancrés dans des expériences culturelles », Faena a déployé à Miami et Buenos Aires de véritables « Districts » culturels et hôteliers en collaboration avec les meilleurs architectes, designers et artistes. A Buenos Aires par exemple, Philippe Starck et Foster+Partners à Buenos Aires ont participé à ce projet qui a marqué la régénérescence du quartier de Puerto Madero.

« Les Faena Districts modifient le centre de gravité des villes au sein desquelles elles s’inscrivent, au bénéfice des populations locales, a commenté Sébastien Bazin, Président-Directeur général de Accor. Ces Districts nous serviront de modèle dans le cadre de notre collaboration avec les équipes de Faena, pour concrétiser leur vision et leurs ambitions de développement à l’international. »

En plus de la reprise de la gestion des Faena Buenos Aires et Faena Miami, classé deuxième meilleur hôtel des États-Unis et douzième au monde par les lecteurs de Condé Nast Traveler, Accor va collaborer avec Alan Faena pour déployer d’autres Districts dans certaines des destinations les plus prisées au monde, notamment à Dubaï.

« Nous avons pour projet de réinventer l’hôtellerie lifestyle, de déployer des concepts révolutionnaires qui redéfiniront les codes du secteur (…), de changer les vieux paradigmes et de devenir de nouveaux épicentres culturels internationaux, a dit Alan Faena, fondateur de la marque en partenariat avec Len Blavatnik. Nous avons toujours rêvé de partager la philosophie Faena auprès d’un large public, tout en portant notre vision artistique à l’international : grâce à Accor, ce rêve devient réalité. »

Dans le même ordre d’idée, le groupe hôtelier français avait déjà fait l’acquisition en 2018 aux Etats-Unis de 21c Museum Hotels, concept mixant musées d’art contemporain, boutiques-hôtels et restaurants et comptant une dizaine d’établissements intégrés à la collection Mgallery.