Air France, un redressement confirmé au 2ème trimestre

Si le groupe Air France-KLM a encore affiché une perte nette de -1 489 millions d'euros au second trimestre pour un chiffre d'affaires de 2 750 millions d'euros (+132.7%), le transporteur fait montre d'un relatif optimisme pour le reste de l'année.
Air-France-KLM-long-courrier-ete-2021

Juin aura été le mois de la reprise du trafic pour le groupe Air France-KLM en particulier sur le réseau Europe et les Caraïbes. Selon le groupe, les lignes les plus performantes au second trimestre ont été en effet celles vers les Antilles et la Grèce. Le domestique France s’est également bien comporté. Air France explique la reprise du trafic passagers par la levée ou l’assouplissement des restrictions de voyage en Europe et à l’augmentation du taux de vaccination dans tous les pays.

Sur le long courrier, outre les Antilles, le groupe indique que l’Afrique, le Moyen-Orient et l’Océan indien ont affiché des résultats encourageants. La réouverture de l’Atlantique Nord aux citoyens américains à destination de l’Europe a également entraîné une amélioration du nombre de réservations. Même si la réciproque n’est toujours pas vraie et que les Etats-Unis restent obstinément fermés aux voyages « non-essentiels ».

Au total, le chiffre d’affaires de l’activité passages a atteint au second trimestre 1 468 millions d’euros, une embellie de 294,5%. Le nombre de passagers transportés a atteint 5,85 millions, une hausse de 418,9% par rapport au second trimestre 2020, affecté par le confinement. Le coefficient d’occupation est remonté ainsi de 6,5 points pour atteindre 43,7%.

A noter la bonne performance de la compagnie Transavia. La filiale low-cost du groupe a acheminé 1,175 million de passagers, une hausse spectaculaire de 1 208,9%! Le résultat d’exploitation du deuxième trimestre s’est soldé par une perte opérationnelle de -98 millions d’euros. Un résultat du aux restrictions de voyage en Europe et en Afrique du Nord., mais qui devraient s’atténuer sur le trafic au troisième trimestre.

60% à 70% de la capacité sièges au 3ème trimestre

Dans le contexte actuel, le Groupe prévoit une capacité en sièges kilomètres offerts pour l’activité passagers du réseau Air France-KLM entre 60% et 70% au troisième trimestre 2021 par rapport à 2019.

En raison de l’incertitude sur la réouverture de l’Atlantique Nord pour les citoyens européens et de l’incertitude concernant la levée des restrictions de voyage, aucune indication de capacité ne sera fournie pour le quatrième trimestre 2021.

Le long-courrier continue en effet de fluctuer au gré des bonnes et mauvaises nouvelles. Comme par exemple les restrictions mises de nouveau en place aux Antilles et à la Réunion face à la recrudescence des cas de Covid-19. Ou la réouverture au 7 septembre du Canada aux voyageurs de l’Union européenne qui devrait avoir un effet stimulant.

Au 30 juin 2021, le Groupe dispose de 9,4 milliards d’euros de liquidités et de lignes de crédit. Un niveau que les dirigeants jugent ainsi confortables. Air France-KLM prévoir ainsi un EBITDA positif (bénéfice avant intérêts, impôts et amortissements) au troisième trimestre 2021.