L’Airbus A220 inaugure une nouvelle ère pour Air France

Le premier Airbus A220 est arrivé dans la flotte d'Air France mardi soir et doit commencer ses premiers vols commerciaux à la fin du mois d'octobre.

Un avion plus économe en carburant, plus silencieux, plus confortable pour les passagers : voilà ce que représente l’Airbus A220-300 dont le premier appareil a été officiellement remis à la compagnie nationale le 29 septembre. Cet appareil est ainsi la première livraison d’une commande de 60 appareils de ce type. Soit un investissement de quelque 5,5 milliards d’euros.

Cette arrivée a été l’occasion d’une véritable célébration à la fois pour la compagnie mais aussi pour le gouvernement français. Présent à la cérémonie de présentation de l’avion, Jean-Baptiste Djebarri, le secrétaire d’état aux transports, a souligné que l’A220 fait davantage « entrer la lumière dans l’avion ».

Avec l’A220 d’Air France, nous n’allons pas seulement retrouver cet art français du voyage. Nous allons le redécouvrir

« Avec l’A220 d’Air France, nous n’allons pas seulement retrouver cet art français du voyage. Nous allons le redécouvrir. Nous allons le retrouver plus silencieux encore l’A220 […] c’est 34% de bruit en moins. Cet art français du voyage, nous allons, aussi l’exercer plus respectueusement de l’environnement. L’A220, c’est 20% d’émissions et 10% de coûts en moins par rapport aux A320 qu’il remplace. Le renouvellement des flottes, c’est plus écologique, et c’est plus d’économies« .

Une opinion sur laquelle Anne Rigail, Directrice Générale d’Air France, ne pouvait qu’agréer: « L’Airbus A220 est aussi le symbole de la trajectoire de décarbonation qui est absolument vitale pour nous« , a-t-elle expliqué sur Europe 1.

Les passagers devront encore un peu patienter pour monter à bord des premiers A220-300. L’avion de 148 sièges n’entrera officiellement en service qu’à la fin octobre sur les lignes européennes principalement.