L’Airbus A350-1000 pour les futures lignes non-stop de Qantas entre l’Europe et Sydney

Qantas a confirmé une commande de 12 A350-1000, 20 A220 et 20 A321XLR. L'annonce a été prononcée lors d'une cérémonie à Sydney en présence du PDG Alan Joyce, et de Christian Scherer, directeur commercial d'Airbus et responsable d'Airbus International.
Qantas A350-1000
Les futurs Airbus de Qantas (Photo: Airbus)

L’A350-1000 sera une petite révolution pour la compagnie Qantas. En effet, son entrée dans la flotte du transporteur australien correspond à l’ambition de la compagnie dans le lancement de son projet « Sunrise ». Ce dernier doit permettre à la compagnie d’exploiter les vols commerciaux les plus longs du monde. Le PDG Alan Joyce a déjà annoncé voir Qantas relier Sydney et Melbourne à Londres et New York sans escale. Ce qui serait une première historique. La compagnie indique qu’elle réfléchit également à une possible desserte de Francfort et Paris dans le futur. La livraison des appareils est attendue pour 2024/2025.

Des aménagements d’exception en cabine de l’A350-1000

Dotée d’un aménagement haut de gamme, la flotte d’A350 offrira un nouvel aménagement des cabines. Selon les premières esquisses des designers de la compagnie, les futurs A350-1000 offriraient des cabines de première classe montrant des lits séparés et des placards. La classe économique proposerait des sièges ayant un plus grand espacement de 84 cm au lieu du classique 77cm/78cm.

Des « zones de bien-être » utiliseront les espaces communs de l’avion pour stocker des boissons et des en-cas équilibrés, projetteront des vidéos de programmes de bien-être avec un endroit où se lever et s’étirer.

Qantas intégrera ses A220 et l’A321XLR sur les lignes intérieures australiennes, qui peuvent atteindre plus de cinq heures. L’A321XLR pourra également effectuer des vols entre l’Australie et l’Asie du Sud-Est, permettant ainsi au groupe Qantas d’ouvrir de nouvelles routes directes.

L’accord s’ajoute à la commande existante de 109 appareils de la famille A320neo, qui comprend l’A321XLR pour la filiale low-cost du groupe Qantas, Jetstar.

Grâce à l’A350 et au projet Sunrise, n’importe quelle ville pourra être atteinte en un unique vol depuis l’Australie

Alan Joyce, PDG du groupe Qantas, a déclaré: « Les nouveaux types d’avions rendent de nouvelles choses possibles. C’est ce qui rend l’annonce d’aujourd’hui si importante pour la compagnie nationale et pour un pays comme l’Australie où les voyages en avion sont cruciaux. Grâce à l’A350 et au projet Sunrise, n’importe quelle ville pourra être atteinte en un unique vol depuis l’Australie. C’est notre « last frontier » (dernière frontière) et notre remède final à la tyrannie de la distance. Les A320 et A220 constitueront l’épine dorsale de notre flotte intérieure pour les 20 prochaines années, contribuant ainsi à faire bouger le pays. Leur rayon d’action et leur rentabilité rendront possibles de nouvelles liaisons directes ».