L’Allemagne s’accorde sur un nouveau billet unique pour les transports régionaux

Le billet à 9 euros proposé pendant trois mois à tous les utilisateurs des transports publics et régionaux en Allemagne va bien avoir un successeur. Ce sera vraisemblablement un billet mensuel entre 49 euros et 69 euros qui permettra une utilisation similaire...
Train régional de la DB (Photo: LC)

Ce fut le grand succès de l’été en Allemagne et on en parlera probablement encore longtemps. Lorsque le gouvernement fédéral allemand a décidé d’alléger pour trois mois la facture énergétique de ses citoyens, l’une des mesures phares avait été la mise en place d’un billet mensuel à 9 euros valable sur tous les trains régionaux et les transports publics du pays.

La mesure s’est arrêtée le 31 août dernier. Et elle s’est soldée par un énorme succès : 52 millions de billets vendus, selon l’Association des Entreprises Allemandes de Transports (Verband Deutscher Verkehrsunternehmen). Un voyageur sur 5 était un nouveau venu, notamment parce 17% d’entre eux avait décidé de passer de l’automobile aux transports publics.

Un vrai succès donc et des citoyens qui demandent désormais la pérennisation de ce type d’offre. Le gouvernement a promis de trouver un nouveau billet à l’échelle fédérale. Mais il ne pourra plus être fixé à 9 euros car la mesure a en fait coûté à l’Etat plus de 2,5 milliards d’euros. Le gouvernement a donc promis de trouver un successeur mais son financement par la fédération sera fixé à 1,5 milliard. S’ajoutera un autre milliard et demi d’euros payé par les Länder.

Un rapport a été diligenté dont les résultats devraient être communiqués le 12 octobre prochain. Les uns parlent d’un billet autour de 60 euros par mois, d’autres d’un billet à 49 euros. Les Allemands seront vite fixés car le nouveau billet tous transports publics et régionaux doit entrer en vigueur le 1er janvier 2023.