American Airlines et JetBlue à la conquête du Nord-Est américain

American Airlines et son nouveau partenaire JetBlue viennent de dévoiler leur stratégie de développement sur le Nord-Est des Etats-Unis. La première phase du plan stratégique prévoit une montée en puissance de l'alliance à Boston et New York. 
le Terminal d'American Airlines à JFK en 2019 (Photo: DR)

Elle est baptisée la « Northeast Alliance » et elle a pris forme le 25 février. Il s’agit de l’alliance stratégique entre les compagnies American Airlines et JetBlue qui avait été annoncée au début du mois de janvier. Une alliance qui, selon les directions d’American et JetBlue, va leur permettre d’accélérer leur rétablissement financier et opérationnel.

Les deux transporteurs lancent ainsi la première phase de leur partenariat avec 33 nouvelles routes et des partages de codes sur près de 80 autres au départ de New York et de Boston. Le premier partage de code a donc commencé le 25 février, six semaines seulement après que le ministère américain des transports a signé l’accord.

Dans un premier temps, le code JetBlue va être apposé sur 25 routes d’American Airlines. En retour, le code American côtoiera celui de JetBlue sur 49 lignes. Il s’agit pour l’instant de lignes domestiques de point à point.

Dans un communiqué, Scott Laurence, responsable de la planification et des recettes chez Jet Blue, expliquait : « Grâce à cette alliance, nous sommes plus près d’offrir aux passagers plus de compétition dans le Nord-Est. Elle concurrencera des lignes actuellement desservies par une seule compagnie aérienne aux tarifs élevés et au service médiocre« .

Le retour du hub intercontinental New York

Surtout, les deux compagnies vont renforcer leurs hubs de Boston et de New York. D’où l’annonce de l’ouverture de ces 33 nouvelles lignes dans la première phase de la Northeast Alliance. Une montée en puissance que le directeur des recettes d’American, Vasu Raja, décrit comme « la première étape pour proposer la meilleure offre clients avec le plus grand réseau à New York et Boston« .

Grâce à cette alliance, nous sommes plus près d’offrir aux passagers plus de compétition dans le Nord-Est

American vient ainsi d’annoncer qu’elle allait inaugurer le 6 mai 18 nouvelles liaisons. Six concernent des vols internationaux vers les Caraïbes et l’Amérique du Sud. Au départ de New York JFK, elle proposera des vols quotidiens vers Cali, Bogota et Medellin en Colombie sur des Airbus A319. La compagnie lancera trois fréquences par semaine vers Santiago du Chili en Boeing 777-200. Cette liaison devrait devenir quotidienne en novembre.

Le 5 juin, American lancera aussi deux lignes à raison d’un vol hebdomadaire vers Sainte-Lucie (UVF) et les îles Turks et Caicos. Elle suivra également la mise en service le 2 juin d’une ligne saisonnière d’American entre New York JFK et Athènes. Le vol sera quotidien et opéré en Boeing 777-200 jusqu’à fin octobre. De son côté, JetBlue a confirmé son arrivée à Londres à partir de l’été.

« Les clients qui apprécient l’expérience JetBlue peuvent s’attendre à une croissance significative à LaGuardia. Il y aura également jusqu’à 70 vols quotidiens avec Newark. Nous offrirons aussi des correspondances avec le réseau long-courrier d’American au départ et à l’arrivée de New York et de Boston« , précisait encore Scott Laurence.