Amsterdam : l’Anantara Grand Hotel Krasnapolsky poursuit sa rénovation

Etablissement historique d'Amsterdam, agrémenté d'un vaste espace événementiel, le Grand Hotel Krasnapolsky achève sa rénovation pour entrer à part entière dans l'offre de la marque de luxe Anantara.
Grand Deluxe Room de l'Anantara Grand Hotel Krasnapolsky, à Amsterdam.
Grand Deluxe Room de l'Anantara Grand Hotel Krasnapolsky, à Amsterdam.

Le Grand Hotel Krasnapolsky d’Amsterdam est entré dans la dernière phase d’un vaste programme de rénovation qui conduira l’établissement à entrer pleinement dans la marque de luxe Anantara. Parmi les hôtels emblématiques de la métropole, cet établissement historique a connu plusieurs vies fleuron du groupe Golden Tulip à partir du milieu des années 1970, avant de faire partie de l’offre de NH Hotels, puis maintenant de Minor International, devenu propriétaire de NH Hotels. Un groupe thaïlandais qui a décidé de faire du Krasnapolsky un des fers de lance de l‘expansion urbaine de l’enseigne Anantara en Europe, essor qui passera par Nice avec la transformation en cours de l’hôtel Plaza, un ancien palace de la riviera dont l’histoire remonte à 1850.

La success story du Grand Hotel Krasnapalsky remonte pour sa part au milieu du XIXe siècle, quand un tailleur polonais – Adolph Wilhelm Krasnapolsky – rachète un café situé au cœur d’Amsterdam, proche du palais royal. Puis, fort de l’attractivité du lieu auprès de la bonne société amstellodamoise, il reprend les bâtiments attenant pour y ajouter un restaurant, une salle de billard, un jardin d’hiver, et ce jusqu’à l’ouverture en 1883 d’un hôtel de 125 chambres. Un établissement déjà chic à cette époque, le roi Guillaume III des Pays-Bas y célébrant notamment les 40 ans de son règne, ainsi que le mariage de sa fille. Au tournant du XXe siècle, ce fut même le seul d’Amsterdam à offrir l’électricité, l’eau chaude et le téléphone à tous ses clients.

Façade de l’Anantara Grand Hotel Krasnapolsky Amsterdam.

Agrandi depuis, agrémenté dans les années 1980 d’un espace pour les conférences et événements, le Grand Hotel Krasnapalsky occupe donc une place prééminente dans l’offre hôtelière d’Amsterdam. Et qui sera encore renforcée par le programme de rénovation pour lui donner des atours luxueux, et qui s’achèvera au printemps 2023. Dans le cadre de cette transition, l’hôtel poursuit son évolution avec, à venir, 402 nouvelles chambres et suites, décorées de façon élégante et contemporaine, autour de tons chauds et d’un mobilier s’inspirant du design des années 1950. L’établissement compte aussi une suite présidentielle, de 70 m², et une suite royale de 150 m², donnant sur la place du Dam et le palais royal.

Avec cette vaste rénovation, l’hôtel conservera aussi sa place de choix sur le marché MICE, avec son espace pouvant accueillir des événements jusqu’à 1 500 personnes, notamment dans sa grand ballroom ou son « wintergarden », propice aux cocktails chics et dîners de gala. Plusieurs salles de tailles variées – rénovées en 2016 – s’ajoutent à cela pour accueillir tous types d’événements. 

Mais la montée en gamme de l’hôtel passe aussi par l’intégration des points forts de la marque de luxe asiatique, notamment un spa Anantara et des installations de remise en forme haut de gamme. De la même manière que les autres établissements de l’enseigne, un programme d’expériences est proposé aux clients, allant d’un dîner dans la suite royale à un parcours culinaire à travers les plus anciens bars et distilleries d’Amsterdam, en passant par un dîner romantique sur les canaux organisé par le restaurant de l’hôtel The White Room.

Cette table gastronomique, dirigée par un chef anciennement triplement étoilé, Jacob Jan Boerma, est au cœur de l’offre de restauration avec la brasserie Grand Café Krasnapolsky et le Champagne Room, tous deux avec vue directe sur la place du Dam. Enfin, un bar à cocktails dont le nom, The Tailor, rend hommage au premier métier du fondateur de l’hôtel. Comme un lien entre le passé et le présent.