Groupe Barrière : le Westminster rouvrira fin septembre

Hôtel mythique de la station du Touquet, l'Hôtel Barrière Le Westminster rouvrira ses portes le 25 septembre après plusieurs mois de rénovation.

westminster-barriere
L'hôtel Barrière Le Westminster, repensé par l'architecte-décorateur Bruno Borrione.

La date de réouverture de l’Hôtel Barrière Le Westminster au Touquet est désormais connue. Ce joyau de la station balnéaire des Hauts-de-France rouvrira ses portes le 25 septembre après une ample rénovation entamée en décembre de l’année dernière. Si les travaux, qui devaient durer initialement six mois, ont pris un peu plus de temps en raison du confinement, ils touchent à leur fin. La mission fixée à l’architecte-décorateur Bruno Borrione, en charge de ce nouveau décor : « réenchanter le Westminster !”.

Construit en 1924, ce symbole du « Touquet chic » des Années folles a conservé la mémoire de son passé, son univers Art déco de style anglo-normand, mais s’est offert une nouvelle modernité empreinte de classicisme. « Ce qui peut être restauré ou restitué l’est et quand le projet le permet, des interventions contemporaines se glissent dans cet écrin. La grande fresque du bar en est l’exemple le plus significatif« , a défini Bruno Borrione.

Tandis que les 104 chambres, dont huit junior suites et une suite, jouent sur des harmonies de bronze, gris pâle, bleu de Prusse ou encore laque de Chine et Terre de Sienne, les moquettes, tissus, mobiliers rendent hommage aux grands ensembliers-décorateurs du XXe siècle.

Le livre d’or de l’hôtel phare de « la perle de la côte d’Opale » témoigne de la riche histoire du lieu, de l’Aga Khan au roi Farouk en passant par Jeanne Moreau et Edith Piaf ayant tous apprécié le style british du « West ». C’est cet esprit glamour qui s’apprête à revivre, aussi bien au restaurant « Pavillon », au spa Nuxe ou au bord de la piscine.

La transformation de ce digne établissement, racheté par le groupe Barrière en 2016, achève un vaste programme de rénovation des hôtels et casinos Barrière, lancé depuis 2014, et qui a vu tous les établissements phares du groupe être restaurés et modernisés, du Normandy à Deauville au Royal en passant par le Grand Hôtel de Dinard et le Fouquet’s à Paris.