Coworking : Comet prend de la hauteur à La Défense, Newton investit à Lyon

Le Comet La Défense vient d'ouvrir ses portes dans le quartier d'affaires de la capitale, proposant depuis le 2 décembre 3500 m² d’infrastructures. Quant à Newton, c'est à Lyon qu'une nouvelle adresse coworking est attendue, avec l'acquisition d'un bâtiment neuf aux pieds de la colline de l’Observance.

Comet
Le nouvel espace de coworking Comet vient d'ouvrir ses portes à la Défense

Alors que le mouvement de grève du 5 décembre a remis en évidence le besoin de tiers-lieux pour offrir une alternative aux professionnels, deux nouvelles adresses se lancent sur la scène française du coworking. A Paris, l’espace Comet vient en effet d’ouvrir ses portes le 2 décembre à La Défense. Il s’agit déjà de la quatrième adresse de ce réseau dans le quartier d’affaires francilien. Installé dans la tour Cœur Défense, le nouveau site Comet revendique le statut de lieu de séminaire et de réunion le plus grand et le plus haut de France, avec ses 3500 m² d’infrastructures installés à 100 mètres du sol. Au total, 28 salles de réunions y sont proposées en plus des espaces communs, avec en prime une vue panoramique sur la capitale.

A Lyon, c’est dans le 9e arrondissement – dans le quartier de Vaise – que Newton a dévoilé une nouvelle adresse début décembre, quelques semaines après avoir fait ses débuts à Montpellier. Le nouveau venu des espaces de coworking y a fait l’acquisition du « Fifty Five », un nouvel immeuble de bureaux et de commerces de 5600 m², dont la livraison est prévue au cours du dernier trimestre 2020. Les professionnels nomades y découvriront alors, sur six niveaux, des bureaux prêts à l’emploi, ainsi que des îlots de coworking, des salles de réunions, et des espaces bien-être et détente.