Grève du 5 décembre : 1 train sur 10, la majorité des métros à l’arrêt

Sans surprise, le trafic SNCF et RATP est très fortement perturbé ce jeudi 5 décembre, avec 1 train sur 10 sur les réseaux Transilien, TGV et Intercités. A Paris, 11 lignes de métros sont immobilisées.

SNCF
La SNCF prévoit 1 train sur 10 sur les réseaux Transilien, TGV et Intercités le 5 décembre

Comme l’on pouvait s’y attendre, le mouvement de grève de ce jeudi 5 décembre paralyse une bonne partie des transports. La SNCF décrit une « circulation ferroviaire très fortement perturbée sur l’ensemble du réseau ». Les premières perturbations ont débuté dès mercredi soir. Et ce 5 décembre constitue le pic de cette grève nationale interprofessionnelle, motivée par le projet de loi sur la réforme des retraites. La SNCF – qui estime le taux de grévistes à 55,6% – annonce 1 train sur 10 en moyenne sur le réseau Transilien, tout comme pour les TGV et les Intercités. Les liaisons internationales, pourtant relativement épargnées par les derniers mouvements de grève, sont aussi affectées : 1 train sur 2 pour l’Eurostar, 2 sur 3 chez Thalys, et 1 aller-retour attendu pour Lyria. Quant aux axes France-Italie (SVI) et France-Allemagne (Alleo), aucune circulation n’est attendue.

Du côté de la RATP, le bilan est sensiblement identique : forte mobilisation en vue ce 5 décembre, et donc fortes perturbations. Seules les deux lignes de métro automatiques (1 et 14) doivent fonctionner normalement. La grande majorité des lignes (11 au total) sont purement et simplement arrêtées. Le fonctionnement des trois lignes rescapées (4, 7 et 9) se limite aux heures de pointe : 6h30 – 9h30 et 17h – 20h.

Ce vaste mouvement de grève aura au moins le mérite de mettre un coup de projecteurs sur les nouvelles alternatives apparues sur les marché au cours des dernières années. La RATP a par exemple multiplié les partenariats pour proposer à ses usagers des accès préférentiels auprès des nouvelles offres de mobilité, qu’il s’agisse de covoiturage (Klaxit, Blablalines, Karos, Covoit’Ici, Ouihop), d’autopartage : Communauto, Getaround, Ubeeqo), de scooters électriques (Cityscoot), ou de VTC (Kapten, Marcel, Heetch, Supershuttle). Si l’on peut craindre une hausse des tarifs pratiqués par les véhicules avec chauffeurs, le secrétaire d’Etat en charge des Transports Jean-Baptiste Djebbari a indiqué mercredi  avoir « demandé aux VTC de limiter la hausse des tarifs appliqués à leurs courses, ce qu’ils ont accepté« . Jean-Baptiste Djebbari a également indiqué que les taxis « se sont engagés à favoriser les courses partagées c’est-à-dire la prise en charge de plusieurs clients à l’occasion d’une même course« , et souligne que « le covoiturage fait l’objet d’un dispositif exceptionnel mis en place par la région Ile-de-France. [Jeudi] et dans les jours qui viennent, les passagers pourront voyager gratuitement et les conducteurs seront défrayés à hauteur de 4 euros par trajet. Dans les autres métropoles françaises, des plateformes, telles que BlaBlaCar, subventionneront elles-mêmes les conducteurs à hauteur de 2 euros par trajet« .

Quant aux réseaux de coworking, ils ont décidé de profiter de l’occasion pour faire connaître leur offre au plus grand nombre, avec des accès gratuits. Ainsi, les espaces de travail partagés du groupe IWG (RegusSpaces), ainsi que le réseau Wojo, ont décidé d’ouvrir leurs portes – dans la limite des places disponibles – pour offrir une solution alternative aux professionnels.

Les prévisions détaillées :

TGV :

  • Axe Est : 1 train sur 6
  • Axe Atlantique : 1 train sur 10
  • Axe Nord : 1 train sur 6
  • Axe Sud Est : 1 train sur 10
  • Intersecteurs : pas de circulation
  • Ouigo : 1 train sur 6

INTERCITÉS : 

  • Trains de jour : 1 train sur 10
  • Trains de nuit : pas de circulation
  • Paris – Clermont Ferrand : 1 aller-retour au départ de la gare de Paris-Lyon
  • Paris Nevers : aucune circulation
  • Paris – Brive : 1 aller-retour
  • Bordeaux – Marseille : aucune circulation
  • Nantes – Bordeaux : aucune circulation
  • Nantes – Lyon : aucune circulation
  • Clermont Ferrand – Béziers : aucune circulation
  • Clermont Ferrand – Lyon : aucune circulation
  • Caen – Le Mans – Tours : aucune circulation
  • Toulouse – Hendaye : aucune circulation
  • Paris – Rouen – Le Havre : 2 allers-retours
  • Paris-Caen-Cherbourg : aucune circulation
  • Paris – Granville : aucune circulation

METRO : 

  • Trafic totalement interrompu : lignes 2, 3, 3 bis, 5, 6, 7 bis, 8, 10, 11, 12, 13
  • Trafic très fortement perturbé : 4 (1 sur 3), 7 (1 sur 4), 9 (1 sur 4 entre Nation et Mairie de Montreuil)