Finnair confirme son réseau jusqu’en mars 2021

La compagnie finlandaise Finnair a confirmé le réseau qu'elle exploitera jusqu'à la fin mars 2021, date de l'entrée en vigueur des horaires d'été. Le transporteur annule ses vols vers 10 destinations de son réseau intercontinental. En Europe, Lyon et Nice sont également rayés du réseau.

Finnair-reseau-2021
Finnair fait évoluer son réseau jusqu'à fin mars 2021.

L’incertitude qui caractérise la reprise du trafic aérien en raison de la persistance de la pandémie de Covid-19 force le transporteur Finnair à suspendre un certain nombre de ses lignes internationales. Des suspensions pour lesquelles la compagnie donne tout de même une limite : celle du 31 mars, date de l’entrée officielle des horaires d’été IATA.

Le transporteur suit de près l’évolution de la pandémie autour du monde et les restrictions de voyage qui en découlent. Finnair a en conséquence décidé d’annuler un certain nombre de vols. La compagnie vient de rendre public un nouvel horaire de vols valable jusqu’au 31 mars 2021. Certaines liaisons resteront temporairement annulées jusqu’à cette date.

Les dessertes de Lyon et Nice supprimées

Sur les lignes intercontinentales, Finnair suspend ses liaisons vers Busan (Corée), Canton (Guangzhou), Chicago, Fukuoka, Los Angeles, Pékin-Capital et Daxing, Phuket, San Francisco, Sapporo et Xian. Une vingtaine de destinations sont supprimées en Europe dont Lyon et Nice en France. La suspension de la ligne entre Nice et Helsinki sera effective en septembre.

La compagnie ajuste son plan de trafic en conséquence. Ce qui signifie que d’autres annulations sont possibles. À mesure que les restrictions de voyages seront supprimées et que les voyages aériens commenceront à se rétablir, Finnair indique qu’elle pourra modifier ses fréquences et les itinéraires de son réseau.

La Finlande est de fait l’un des pays de l’Union Européenne qui contrôle le plus strictement les entrées de visiteurs étrangers sur son territoire. Le gouvernement n’autorise de frontières ouvertes que pour les pays qui ont une jauge maximum de 10 cas positifs au covid-19 pour 100 000 habitants. De ce fait, la Finlande autorise les arrivées en provenance de 16 pays. Au sein de l’espace Schengen, seuls sept pays se trouvent sur une liste « verte ». Belgique, France, Luxembourg et Suisse en sont exclus.