greet : un nouvel hôtel à l’esprit durable à l’aéroport de Bordeaux

Greet, la marque à la fois éco-responsable et économique du groupe Accor, ajoute un nouvel hôtel juste à côté de l'aéroport de Bordeaux Mérignac.
Greet-Bordeaux-aeroport
Lobby coloré du Greet Bordeaux Aéroport.

La marque greet, lancée par Accor en 2019 à Beaune, déploie progressivement son offre en France, en particulier à proximité des grands carrefours d’affaires. Cette enseigne à prix doux compte déjà un hôtel près de la gare St Charles à Marseille et un autre voisin de l’aéroport de Marseille Provence. L’enseigne est également présente près de la gare de Lyon Perrache, dans le quartier de Lyon Confluence. Nouvelle étape à Bordeaux, où greet s’est installé à deux minutes de l’aéroport de Bordeaux Mérignac. La situation est naturellement idéale pour les séjours d’affaires pour cet établissement doté de 86 chambres et de trois salles de réunion brièvement lancé à la mi mars et qui rouvrira ces portes début mai.

Fidèle au concept de la marque, l’établissement met l’accent sur la convivialité – avec des afterworks chaque jeudi ou des tournois de pétanque -, mais surtout sur l’éco-responsabilité. Espaces verts garantis sans engrais ni pesticides, maisons à insectes, potager à côté de la terrasse : à son échelle, l’hôtel déploie plusieurs initiatives à vocation durable. Le greet s’implique également dans le soutien aux petits acteurs locaux avec une boutique mettant en avant leurs produits, tant que la cuisine de l’hôtel joue sur les produits régionaux tels le cochon de Merignac, des bières artisanales ou des produits de la ferme de Tartifume, à Pessac.

Côté déco, le greet Bordeaux Aéroport décline l’art de la récup’ prôné par la marque avec, dans les chambres, des patères réalisées à partir de poignées de porte, des boîtes de conserves vides transformées en poubelles de salle de bain ou encore des tendeurs revisités en éléments de décoration. Une décoration conçue par l’équipe de l’hôtel en partenariat avec l’Atelier Solidaire Bordelais, qui aide à la réinsertion de personnes aux parcours de vie compliqués. « Notre équipe a eu carte blanche pour créer une atmosphère unique et qui lui ressemble« , a commenté Hervé Zimmer, le directeur de l’hôtel.

Après des débuts en France et en Allemagne, la marque greet planifie l’ouverture de 300 hôtels d’ici 2030, par exemple à Paris, Bordeaux, Rennes, Nancy, Vienne et Londres. Mais aussi l’enseigne cible aussi les villes tertiaires avec, pour prochaine étape, un hôtel à Castres en mai prochain.