Hong Kong : guide pratique dans une destination affaires en crise

Alors que les violences et la contestation se poursuivent à Hong Kong, comment s’informer et réagir au mieux pendant un déplacement professionnel dans la métropole financière ? Quelques conseils quant aux informations que l’on peut collecter avant de se rendre à Hong Kong, et, plus important encore, durant son séjour…

Hong Kong
Le site du Consulat Général de France à Hong Kong propose conseils et recommandations aux voyageurs

Après trois mois de contestation, la situation reste tendue à Hong Kong et une sortie de crise ne semble pas immédiate. La Chine surveille de près l’évolution dans l’ancienne colonie britannique mais hésite encore à intervenir, craignant pour son image de grande puissance internationale responsable. Dès lors, les actes de violence et les manifestations deviennent monnaie courante, en se déroulant notamment chaque week-end mais aussi en semaine. Des grèves touchent aussi sporadiquement divers secteurs d’activité. Les protestations affectent à la fois les quartiers du centre-ville à Kowloon comme sur l’île de Hong Kong (Central), certains districts excentrés mais aussi les transports publics ou l’aéroport. Si l’aérogare est désormais épargnée en raison d’une injonction de justice interdisant toute manifestation sous peine d’illégalité – et donc d’arrestation -, le train Airport Express a déjà été paralysé à plusieurs reprises, empêchant les voyageurs d’atteindre la plate-forme.

Informations générales

  • Généralement, le gouvernement de la Région Spéciale de Hong Kong reste en contact constant avec les consulats et chambres de commerce étrangères dans la ville pour les informer de la situation. Sur le site général de la SAR (Special Administrative Region), la page principale contient de nombreuses informations sur la situation générale et les derniers développements en ville.
  • Le site du South China Morning Post, le grand quotidien de Hong Kong, est une excellente source pour s’informer de la situation. Le quotidien publie régulièrement des analyses et des reportages sur la situation en ville ‘live’.
  • Le site du Consulat Général de France à Hong Kong offre des conseils et recommandations générales face à la situation en ville.
  • Pour les voyageurs voulant se déplacer au sein de la métropole, l’office de tourisme de Hong Kong propose un service de Live Chat pour entrer en contact avec un représentant de l’OT. Le service est disponible quotidiennement de 9 heures à 18 heures. Les voyageurs peuvent également retrouver ce service sur l’application LINE sous Hong Kong Travel Buddy. Il existe alternativement une ligne de téléphone +852 2508 1234, disponible aux mêmes heures que le Live Chat.

Transports

Toujours pour se tenir informé d’éventuelles fermetures de routes ou d’accès dans la ville, le Département des Transports de Hong Kong a mis en place un site web qui actualise toutes les minutes les informations sur le trafic.

Une application est également disponible sur smartphone, dans Google Play ou App Store, sous l’appellation « HKeMobility » et communique l’état du trafic. Lors d’incidents majeurs, des messages sont automatiquement disséminés sous ‘GovHK Notifications’.

Concernant l’usage du métro MTR, qui, a plusieurs reprises, a été le théâtre de violences, la page principale de l’entreprise liste les lignes et stations ouvertes au public. Une injonction de justice rend cependant illicite toute manifestation dans le métro et trains régionaux, mais il semble qu’elle a eu peu d’effets jusqu’à présent.

Pour l’aéroport, la page web de la plate-forme affiche les dernières instructions et les éventuels événements pouvant affecter son fonctionnement. En raison de mesures de sécurité renforcées pour l’accès a l’aérogare (uniquement accessible aux voyageurs munis d’un billet et d’une pièce d’identité), il est conseillé aux passagers de se rendre au moins trois heures avant le départ afin d’effectuer en toute quiétude les formalités d’enregistrement.