L’hôtel de jour : nouvel abri pour les voyageurs d’affaires ?

Selon une étude publiée par SoRoom, les voyageurs d’affaires réserveraient de plus en plus fréquemment une chambre à l’heure, en pleine journée, pour travailler au calme voire y organiser des rendez-vous professionnels.

SoRoom
45% des voyageurs seraient motivés par des raisons professionnelles pour louer une chambre d'hôtel en journée

Longtemps, un client sollicitant une chambre en plein après-midi pour une heure ou deux ne dégageait pas forcément l’image d’un professionnel consciencieux… Les temps changent, à en croire cette étude publiée par le site SoRoom.fr, spécialisé justement dans la location hôtelière en journée. S’il est toujours délicat de mesurer la véracité d’une étude commanditée par un fournisseur impliqué sur la thématique concernée, certains sondages permettent de voir émerger de nouvelles tendances. Cette enquête réalisée au mois d’avril auprès de 2 113 Français de 18 ans et plus visait selon SoRoom.fr à « mesurer l’intérêt des français pour l’hôtellerie en journée, et à identifier les usages et les attentes de cette nouvelle clientèle« .

A en croire SoRoom.fr, près d’un client sur deux (45%) serait poussé à louer une chambre en pleine journée pour des motivations professionnelles. Les établissements hôteliers pourraient, dans une certaine mesure, entrer en concurrence avec les lounges d’aéroports ou de gares. En effet, le repos entre deux trains – ou deux vols –  constituerait la motivation professionnelle numéro un de cette clientèle. La possibilité de travailler au calme, pour préparer une réunion importante ou passer des appels, se place en deuxième position, devant la pause-déjeuner et l’organisation d’un rendez-vous professionnel. Les rendez-vous d’affaires seraient ils amenés à délaisser les infrastructures classiques ? Rien n’est moins sûr, mais SoRoom.Fr invite les hôteliers à considérer ce nouveau levier de croissance, dans un contexte de plus en plus concurrentiel, avec notamment les nouveaux acteurs de l’économie collaborative : « Face à la concurrence des sites comme Airbnb.com et la baisse des réservations liée aux dramatiques événements en Europe, la location de chambres d’hôtels en journée devient une nouvelle source de revenus pour les hôteliers » indique le communiqué.

On notera néanmoins que la réservation hôtelière en journée demeure assez méconnue en France : « 57% des français interrogés ne savaient pas qu’il est possible de réserver une chambre autrement que pour une nuit« , selon SoRoom.fr.