Le groupe Hyatt se renforce en Asie

Le groupe Hyatt ajoute d’ici la fin 2020 seize nouveaux hôtels à son portefeuille en Extrême-Orient. Sans surprise, la Chine et le Japon sont les deux marchés les plus concernés par l’expansion de la chaîne américaine.

Hatt Place Tokyo Bay
Le groupe Hyatt a inauguré son premier Hyatt Place au Japon, dans la baie de Tokyo

Fin 2020, Hyatt Hotels Corporation offrira 25% de chambres supplémentaires en Asie, cette expansion touchant toutes les marques du groupe, le segment grand luxe étant le mieux représenté avec cinq établissements Park Hyatt mais également à travers cinq hôtels de la marque Andaz, plus contemporaine, dans un segment 4/5 étoiles. Suivent par le nombre des établissements sous la marque Grand Hyatt avec quatre unités et enfin deux hôtels resort de la marque Alila – une chaîne indonésienne intégrée par Hyatt en 2018. Alila doit d’ailleurs rejoindre le programme de fidélisation World of Hyatt.

Il s’agit de l’une des plus importantes expansions du groupe américain en Asie, les deux pays enregistrant le plus grand nombre de nouveaux hôtels étant la Chine et le Japon. Cette année, la Chine voit l’ouverture du Grand Hyatt Hefei et du très luxueux Park Hyatt à Shenzhen. Ce dernier qui vise particulièrement la clientèle affaires et offre 195 chambres, dont 24 suites.

En 2020, Hyatt ouvrira en Chine trois établissements Andaz à Sanya sur l’île de Hainan, à Shenzhen ainsi qu’à Xiamen, un établissement Grand Hyatt à Shenzhou et enfin le Park Hyatt Suzhou, à proximité de Shanghai.

L’autre pays bénéficiant de plusieurs ouvertures est le Japon avec trois nouveaux hôtels. Le groupe  a récemment inauguré son premier Hyatt Place au pays du soleil levant. Situé dans la baie de Tokyo, à mi-chemin entre les aéroports de Haneda et Narita, l’hôtel est situé à 30 minutes par train du centre de Tokyo et offre 363 chambres dans un segment quatre étoiles de facture contemporaine. En décembre prochain, la chaîne inaugurera un très luxueux Park Hyatt à Kyoto (70 chambres), suivi en mars 2020 d’un autre Park Hyatt à Niseko, une des stations de ski les plus populaires dans l’île d’Hokkaido.

En Corée du Sud, Hyatt inaugure le 6 septembre prochain le premier Andaz Gangnam à Séoul. Avec 241 chambres, le design de ces dernières est inspiré par les Bojagi, un textile traditionnel coréen. Hyatt s’implantera en 2020 sur l’île de Jeju avec un établissement Grand Hyatt.

En Indonésie, la chaîne inaugure en fin d’année son premier Park Hyatt à Jakarta (220 chambres) et en 2020 un Andaz à Bali. Enfin, le groupe ouvrira en 2020 un Alila resort à Dalit Bay en Malaisie et vient d’inaugurer un établissement Grand Hyatt à Gurgaon, en Inde.

« Nous constatons qu’il existe un énorme potentiel de croissance pour notre portefeuille d’établissements de luxe en Asie Pacifique, qui représente déjà 40% de tous nos hôtels dans la région », explique Patrick Finn, Senior Vice President, immobilier et développement pour Hyatt en Asie Pacifique. « Nous souhaitons d’ailleurs continuer à nous implanter dans les principales villes d’affaires d’Asie, des destinations culturelles ainsi que les plus importantes destinations resort », ajoute-t-il.