Iberia : la Premium Economy dévoilée

La nouvelle classe Premium Economy d’Iberia a été présentée le 20 avril par la compagnie espagnole. La cabine sera disponible à bord de cinq appareils Airbus cet été.

Iberia
La nouvelle classe Premium Economy d'Iberia

Annoncée en octobre dernier, la Premium Economy pensée par Iberia est désormais réalité. La compagnie aérienne a réuni partenaires et médias le 20 avril à Madrid, pour présenter le premier appareil équipé de la nouvelle cabine, un Airbus A340/600. Quatre autres Airbus seront dotés de ces nouveaux équipement pendant les opérations estivales du transporteur ibérique. Dès le mois de mai, cette Premium Economy s’envolera à destination de New York, de Chicago, et de Bogota. Suivra l’aéroport de Mexico, en juin, puis Miami (juillet) et enfin Boston au mois d’août.

« Cela semblait être le moment idéal pour lancer celle nouvelle classe intermédiaire, dans laquelle les clients se sentiront vraiment choyés et profiteront d’avantages importants tout au long de leur expérience de voyage », explique Carolina Martinoli, directrice clientèle d’Iberia. Ces avantages débuteront à l’heure d’empaqueter ses affaires, puisque deux bagages seront acceptés, contre un seul en classe économique. Une fois rallié l’aéroport, ces voyageurs de classe Premium bénéficieront d’un accès prioritaire à la fois pour l’enregistrement, l’embarquement et à l’arrivée à destination.

des clients sont prêts à payer un petit plus pour voler plus confortablement

A bord, la disposition de la nouvelle classe garantira 20% d’espace supplémentaire entre chaque siège, lesquels pourront s’incliner davantage (+40%). Le système de divertissement (IFE) est également concerné : les passagers feront face à un écran Full HD 12” contre 9 en classe économique, auxquels se grefferont des casques antibruit et des ports USB. Un verre de bienvenue et un menu spécial figurent enfin au menu de cette nouvelle premium Iberia.

« Cet appareil nous montre comment un projet exaltant prend forme », témoigne Marco Sansavini, directeur commercial d’Iberia. Nous sommes certains qu’en Europe, tout comme aux Etats-Unis, en Colombie, au Mexique, au Chili, ou encore en Argentine, des clients sont prêts à payer un petit plus pour voler plus confortablement ».