IDTGV en voie de disparition

La SNCF a confirmé mardi la fin d’IDTGV : une disparition progressive pour la filiale du groupe, qui s'étalera du 2 juillet au 10 décembre.

IDTGV
IDTGV disparaîtra progressivement du paysage ferroviaire à partir du 2 juillet

La SNCF « simplifie son offre grande vitesse » : c’est sous cet intitulé que le groupe ferroviaire a confirmé le 7 mars la fin de l’offre IDTGV, pour se recentrer autour de deux marques, en l’occurrence TGV et Ouigo. Une disparition toute en nuances, puisque le communiqué publié mardi commence ainsi par assurer « IDTGV ne disparaîtra pas : les circulations se feront sous marque TGV ».

A quoi devront donc s’attendre les nombreux voyageurs d’affaires qui empruntaient jusqu’ici le réseau IDTGV ? La SNCF l’assure : « Il n’y aura aucune conséquence pour les clients. Le nombre de trains, leur fréquence et les petits prix, tout sera transféré chez TGV. La seule différence sera qu’il ne montera plus dans un TGV estampillé iDTGV ».

SNCF
« Aucune conséquence pour les clients », assure le groupe SNCF

Quid du calendrier ? La date du 2 juillet 2017 marquera le début de la fin pour iDTGV. Le lancement des nouvelles lignes TGV Océane et TGV Ouest actera le remplacement de la marque en Bretagne et dans le Sud-Ouest. IDTGV résistera jusqu’à la fin de l’année sur la partie Est du réseau, plus précisément jusqu’au changement de service, au mois de décembre prochain. Le 10 décembre, la filiale disparaîtra du paysage ferroviaire à Marseille, Nice, Montpellier, ou encore Perpignan.

La SNCF met en place une adresse destinée à répondre aux interrogations ou aux doutes des voyageurs concernés : questionsidtgv@idtgv.com.