Hosho : Louvre Hôtels dévoile son concept d’hôtels capsule

Organisé autour de lits tout-en-un équipés de prises, le concept Hosho présenté par Louvre Hotels revisite l'idée des hôtels capsule japonais et s'adresse notamment aux professionnels nomades à la recherche d'un hébergement ultra abordable à Paris.
Louvre Hotels a dévoilé son concept d'hôtels capsule Hosho au sud de Paris, près de la porte d'Italie.
Louvre Hotels a dévoilé son concept d'hôtels capsule Hosho au sud de Paris, près de la porte d'Italie.

Avec son nouveau concept d’hébergement Hosho, Louvre Hotels annonce principalement cibler les petits budgets, les familles ou les tribus. Mais la formule, organisée autour de lits-capsule, pourrait tout aussi bien convenir aux nombreux collaborateurs d’entreprises parisiennes partis vivre en province et qui recherchent une solution d’hébergement très abordable lors de leur passage au bureau.

Situé au Kremlin Bicêtre, à deux pas de la station de métro Porte d’Italie, l’Hotel Hosho Paris Sud propose en effet 236 lits au prix inégalable de 20 euros la nuit. Surnommés « dream-station », ces lits tout-en-un comprennent une bonne literie, une lampe liseuse, un miroir, un casier individuel sécurisé, diverses prises électriques et un rideau 100% occultant.

Cette déclinaison urbaine des hôtels Première Classe revient d’une certaine manière à la genèse des hôtels-capsule, initialement destinés aux salary men japonais qui avaient raté le dernier train ou avaient un peu trop prolonger leur soirée pour rentrer chez eux. Au total, le Hosho Paris Sud propose 39 chambres de 4, 6 ou 8 lits, privatisables pour des groupes. Toutes disposent de salles de douche privatives et de WC séparés. Si le concept sera sans doute moins plébiscité par les voyageuses d’affaires, l’établissement leur réserve des zones sécurisées avec une partie d’étage fermée et réservée aux femmes ainsi que des chambres non-mixtes.

Des lits-capsule équipés de prises, de lampe liseuse et d'un rideau 100% occultant.
Des lits-capsule équipés de prises, de lampe liseuse et d’un rideau 100% occultant.

Alors que d’autres groupes s’orientent vers des versions revisitées des auberges de jeunesse, à l’image par exemple de Jo&Joe chez Accor, le concept de Louvre Hotels joue plus sur le côté pratique et fonctionnel, sans pour autant délaisser la partie design. Conçue par les équipes de Louvre Hotels Group en partenariat avec le studio londonien B3 Designers, la décoration décrite comme « à la fois pop et urbaine » met en avant des artistes contemporains avec une grande fresque de Paris signée Giulia Carlicchi dans le lobby, une série de sérigraphies signées par l’artiste parisien Lucas Jacquinet et un mur street-art sur le rooftop de l’établissement.

A cela s’ajoute des services pratiques pour les professionnels nomades, notamment un espace de coworking et un lavomatic autour d’un bar, mais aussi la présence de fours à micro-ondes et de distributeurs automatiques de restauration légère ou encore des casiers supplémentaires. « Si nos clients plébiscitent cette expérience inédite adaptée à leurs nouvelles attentes, nous avons l’ambition de développer Hosho dans les capitales européennes et villes moyennes« , a précisé Françoise Houdebine, VP Marketing Louvre Hotels Group.