Mama Shelter s’installe à Luxembourg

Mama Shelter ajoute son côté fun et sexy à Luxembourg avec un nouvel hôtel lifestyle, doté pour la première d'un espace de coworking Mama Works.

Luxembourg-Mama-Shelter
Le treizième Mama Shelter a ouvert ses portes le 20 juillet à Luxembourg.

Mama Shelter ajoute une treizième adresse avec un nouvel hôtel à Luxembourg. Une destination a priori peu en phase avec le positionnement lifestyle de la marque fondée par la famille Trigano et qui tranche avec les autres villes où Mama Shelter est installé telles Los Angeles, Rio de Janeiro, Londres, Prague ou Paris. Et pourtant… La capitale de ce petit état au carrefour de l’Allemagne, de la France et de la Belgique recèle une richesse souvent méconnue, notamment un centre-ville classé à l’Unesco. Et, fort de son patrimoine et de sa diversité culturelle issue de l’accueil de nombreuses institutions internationales, il entend aujourd’hui balayer les clichés qui lui sont accolés.

« Le Luxembourg est aussi beau que cosmopolite, décrit Jérémie Trigano, CEO de Mama Shelter. Nous étions certains que le mélange de ces aspects-là au côté fun et sexy de Mama serait exaltant. » Serge Trigano, président de Mama Shelter, remarque de son côté que « le Luxembourg a surtout aujourd’hui l’image d’une place financière. Le Mama veut contribuer à faire découvrir d’autres aspects de ce pays, sa culture, ses paysages et ses châteaux. » Le fondateur de l’enseigne, dont Accor est devenu actionnaire, n’oublie cependant pas de préciser que les banquiers et les équipes des grandes institutions financières seront les bienvenus au Mama Luxembourg: « Ils auront tout le loisir de venir pour enlever leurs cravates et profiter d’un bon repas ou cocktail, au restaurant ou sur le rooftop ! »

Car rooftop il y a, bien sûr, pour divertir la clientèle locale et les voyageurs de passage, avec un restaurant méditerranéen, un bar, un foyer extérieur, une table de ping-pong et un espace de pétanque. Dans l’esprit Mama donc, tout autant que les jeux d’arcade à disposition, le bar – l’un des plus grands bars du pays -, ou le restaurant de 208 couverts, dont le menu est élaboré avec le chef français Jean- Edern Hurstel.

Il y a des chambres, aussi, au Mama Luxembourg ; au nombre de 145 et décorées par le Mama Design Studio dirigé par Benjamin El Doghaïli. Petits plus pour les voyageurs : le wifi et les films gratuits et des produits de beauté de la gamme Mama Skin, développée en collaboration avec la marque de cosmétiques Absolution.

Pour autant, sièges des institutions européennes et de grandes institutions financières obligent, Luxembourg est avant tout une destination affaires. De ce fait, le Mama Luxembourg, situé sur le plateau du Kirchberg, à 10 minutes en taxi de la gare et autant du centre-ville, a aussi pensé « à ses clients qui travaillent dur. » En premier lieu avec des salles de réunions de 29 à 170m2, les Ateliers, et le CineMama, qui peut accueillir 31 personnes pour des projections et conférences. Mais surtout, le Mama Luxembourg est le premier établissement à intégrer dans ses murs un Mama Works, le concept de coworking développé par Mama Shelter. Autre première, une boulangerie adossée à l’entrée du Mama Works où chacun pourra déguster des viennoiseries et du pain frais.

En inaugurant cette nouvelle adresse, la marque cofondée par Serge, Jérémie et Benjamin Trigano est désormais présente dans 12 villes et 7 pays. D’autres Mama sont attendus d’ici 2022, notamment à Barheïn, Bucarest, Dubaï, Rome, Lisbonne, Sao Paulo et Paris La Défense.