Dans le monde, une avancée inexorable vers le passeport de santé digital

Israël, Danemark, Singapour, Malaisie, Arabie Saoudite : plusieurs pays se sont déjà engagés dans la voie du passeport de santé digital. En attendant la France ?
passeport-de-sante-copenhague
Le Danemark s'apprête à lancer un "coronapas". Ici, l'aéroport de Copenhague. (c) Ernst Tobisch / CPH

Certificats sanitaires numériques, passeport de santé digital, passeport vaccinal: quelle que soit la dénomination donnée, ces solutions technologiques semblent en bonne voie pour prendre une place importante dans la vie des voyageurs, et même dans le quotidien de tout un chacun. Par delà les débats éthiques, certains pays ont déjà tranché la question.

Le Danemark, par exemple, a récemment annoncé plancher sur un « coronapas », qui devrait être accessible aux résidents du pays d’ici trois à quatre mois. Délivré aux personnes vaccinées, testées négatives ou ayant développé des anticorps, ce passeport digital prendra la forme d’une application...