Nouveaux trains et plus de connectivité pour la Deutsche Bahn

Plus de confort à bord, plus de lignes et plus de services. C’est ce que promet la Deutsche Bahn à ses clients, notamment pour les voyageurs d'affaires.

Deutsche Bahn
Parmi les nouveautés attendues au cours des prochaines années, la Deutsche Bahn va lancer un nouveau modèle de train ECx

Comme en France, la Deutsche Bahn jouit de plus en plus des faveurs du public, particulièrement avec le développement du réseau ICE et une meilleure connectivité. « Nous avons depuis peu intégré sur notre plate-forme de réservation les lignes des réseaux voisins avec lesquels nous coopérons comme la SNCF, Thalys, OeBB ou Trenitalia. Cela nous permet d’offrir à nos voyageurs des liaisons directes vers 150 villes chez nos voisins et en plus milles des destinations avec un changement de train », explique Alexander Mokros, Responsable Gestion des Ventes Internationales pour la Deutsche Bahn.

Nous réfléchissons à rajouter une nouvelle liaison ICE sur la France, probablement vers Munich

La progression des ventes internationales reste soutenue avec la multiplication des lignes de trains à grande vitesse. « La Suisse, l’Autriche, les Pays-Bas, la France et la Belgique constituent les cinq premiers pays générateurs de trafic. Ce n’est pas étonnant puisque ces pays sont tous desservis par des lignes à grande vitesse », analyse Alexander Mokros. Parmi les lignes les plus populaires du réseau transfrontalier, figurent notamment Berlin-Prague (un trajet de 4h30), Paris-Francfort (3h40) et Düsseldorf-Amsterdam (2h20). « Nous cadençons la nouvelle ligne ICE reliant Francfort à Bruxelles, a raison d’une fréquence toutes les deux heures ainsi qu’un nouveau train en soirée. Soit sept fréquences par jour. A Bruxelles, les voyageurs bénéficient d’une correspondance immédiate pour Londres avec Eurostar. Nous réfléchissons également à rajouter une nouvelle liaison sur la France, probablement vers Munich », ajoute encore Alexander Mokros.

La ligne ferroviaire Paris-Munich ne devrait cependant s’imposer comme une véritable alternative à l’avion qu’en 2025 avec le transfert en sous-sol des lignes de trains grande vitesse à Stuttgart, un projet qui a traîné depuis de nombreuses années en raison de l’hostilité des habitants à ce projet. La traversée de Stuttgart – au lieu d’arriver dans une gare en cul de sac – permettra de gagner au moins 30 minutes sur un trajet de cinq heures

Autre bonne nouvelle pour les voyageurs. : la DB accélère son programme d’investissement pour l’équipement de tous ses trains en wifi. Les trains Intercity seront tous dotés du wifi d’ici la fin de l’année, les trains de type IC2 le seront en 2020 et les modèles IC1 en 2021. Cette année, la DB a lancé un service de restauration avec des menus plus diversifiés, et propose également un service à la place pour les passagers de 1ère classe.

Enfin, 135 nouveaux trains seront intégrés d’ici 2025 sur les lignes ICE. Le nombre de convois passera ainsi de 273 à 408. Un nouveau modèle de train ECx sera mis en service sur les lignes les plus longues comme BerlinAmsterdam. Ces trains attendus offriront encore plus de confort, notamment un accès aux wagons sans rupture de niveau depuis les quais.