Orly reprend du service

Vendredi matin, Transavia a assuré le premier vol au départ d’Orly depuis la fermeture de l’aéroport parisien le 31 mars, marquant ainsi la fin d'une paralysie inédite pour Orly.

Transavia
Transavia a assuré vendredi matin le premier vol au départ d'Orly après trois mois de paralysie

Transavia a donc eu l’honneur de rouvrir le bal à Orly. 13 ans après son tout premier vol – à destination de Porto, déjà – et surtout 13 semaines après la fermeture de l’aéroport parisien, la compagnie française a décollé vers l’aéroport portugais, et relancé la machine du sud parisien. Pour l’occasion, comme pour une inauguration de ligne, le Boeing 737 a eu droit à un « water salute », signe de l’importance de ce vol pour la plateforme parisienne. « La réouverture d’Orly est un symbole du retour des loisirs et des retrouvailles amicales et familiales mais aussi d’une reprise de l’activité économique pour toute une région, souligne Nathalie Stubler, Présidente-Directrice Générale de Transavia. Pour fêter ce renouveau, nous avons décidé d’effectuer le premier vol au départ d’Orly sur notre première route historique Paris-Porto. Aujourd’hui, nous sommes fiers d’être la compagnie proposant la moitié des destinations au départ de Paris-Orly », poursuit-elle.

Augustin de Romanet ADP
La direction d’Aéroport de Paris a assisté avec soulagement à la reprise de l’activité sur l’aéroport d’Orly

Ces destinations sont logiquement empreintes de soleil, la compagnie low-cost ciblant prioritairement la clientèle loisirs. Néanmoins, parmi la cinquantaine d’aéroports que le transporteur desservira cet été – soit 80% de son programme « normal » -, figurent aussi des destinations business de premier plan. Les vols de Transavia au départ d’Orly vers Madrid, Amsterdam, ou encore Alger devraient en effet permettre de mobiliser également la clientèle affaires.