Thalys apporte du Comfort à sa clientèle affaires

Thalys crée la gamme intermédiaire Comfort pour inciter les passagers business à passer de la 2nde à une offre de voyage en 1ère classe comportant peu de services mais affichant un tarif attractif.

Thalys Comfort
La nouvelle offre tarifaire de Thalys sera mise en place en décembre

C’est dans les locaux de son nouveau siège bruxellois, face à la gare du Midi, que la direction de Thalys a levé le voile sur sa nouvelle offre tarifaire qui sera commercialisée à compter du 12 septembre pour une mise en place en décembre prochain. L’ambition de la compagnie ferroviaire est en effet d’apporter plus de choix de transport à ses différents types de passagers mais aussi des tarifs plus attractifs et davantage de services pour les clientèles overseas et affaires.

Pour cela, la compagnie va lancer « Comfort », une offre de voyage qui viendra s’intercaler entre les catégories « Standard » et « Premium », chaque statut bénéficiant de services liés. Standard représentera ainsi un voyage en Comfort 2 (soit la 2nde classe de Thalys) pour un tarif à partir de 29€ sur Paris-Bruxelles tandis que Comfort permettra au passager d’effectuer le trajet en Comfort 1 (en 1ère classe) dès 55€ mais sans services. Enfin, pour bénéficier d’un billet full flex en Comfort 1 avec l’accès aux lounges, la restauration à la place, la presse papier et numérique et la réservation d’un taxi à l’arrivée, le passage devra choisir l’offre Premium à partir de 115€. Une voiture de chaque rame (soit 39 places) sera dédiée en semaine aux passagers optant pour un voyage en Comfort et deux voitures les week-ends. A noter que le wifi restera gratuit dans les trois catégories de voyage mais les passagers Premium bénéficieront d’une capacité portée à 500 mo (contre 100 mo pour les autres voitures).

« Avec la gamme Comfort Thalys s’adresse aux voyageurs d’affaires qui ont été contraints de voyager en Comfort 2 et qui souhaitent retrouver l’espace, le confort et le calme de la Comfort 1 pour travailler ou se reposer« , explique Agnès Ogier, la directrice générale de Thalys. Pour des raisons de contrôle du coût de leur budget voyage, des entreprises avaient en effet basculé leurs collaborateurs de la 1ère à la 2nde classe après la crise de 2008.

Et pour séduire justement ces sociétés, Thalys communique sur la baisse des tarifs à venir sur l’ensemble de ses axes avec sur Paris-Bruxelles -15% pour un billet « Semi-flex » en Comfort et -19% en Premium. Ce dernier qui démarre aujourd’hui à 142€ sera ainsi compris entre 115€ et 145€ dans la futur grille tarifaire. Thalys fera aussi évoluer son offre corporate avec la suppression du seuil d’accès, les entreprises qui le souhaitent pouvant bénéficier d’avantages dès le 1er voyage. « Thalys devra revoir l’ensemble de ses accords corporate pour s’adapter à cette nouvelle offre« , prévient Bruno Dierickx, le directeur commercial et marketing.

Nous espérons que 5% à 10% des clients passeront de la Confort 2 à la Comfort 1 grâce à Comfort et Premium

« Nous espérons que 5% à 10% des clients passeront de la Confort 2 à la Comfort 1 grâce à Comfort et Premium. Et ainsi gagner 3 points de remplissage en Comfort 1, ce taux oscillant aujourd’hui entre 70% et 75%« , ajoute Agnès Ogier. Les places ainsi libérées en seconde classe doivent permettre à Thalys d’offrir 30% de billets à petits prix (contre 25% actuellement) et de relancer son trafic loisir. Avec l’augmentation de 7% des capacités sur Paris-Bruxelles-Amsterdam en 2017 et le développement de son offre low-cost Izy cet été, Thalys espère franchir le cap des 7 millions de passagers transportés contre 6,7 millions en 2016 (-2%/2015). « Ces 1 à 2 points en plus de trafic et de chiffre d’affaires seront financièrement très significatifs pour Thalys« , assure-t-elle.

Ces nouveautés sont les prémices d’autres changements à venir pour Thalys avec un site Internet relooké pour la fin 2017, une offre digitale inédite et un programme relationnel ThalysTheCard modifié au premier semestre 2018.