Le traducteur automatique Pocketalk embarque sur le réseau ANA

All Nippon Airways va déployer un nouveau système de traduction automatique, baptisé Pocketalk, visant à simplifier la communication entre les voyageurs et le personnel de la compagnie japonaise.

Pocketalk
Le traducteur Pocketalk a rejoint les équipes ANA le 18 décembre

Depuis le 18 décembre, un nouvel outil a fait son apparition au sein de l’aéroport international d’Osaka. Ce « Pocketalk« , conçu par Sourcenext, est un système de traduction automatique en temps réel destiné aux équipes de All Nippon Airways. 200 appareils de ce genre seront bientôt déployés sur une cinquantaine d’aéroports japonais, en vue de simplifier la communication avec les voyageurs. Pocketalk est en mesure de traduire 74 langues : 55 en parole et en texte, et 19 autres uniquement en texte. Son utilisation ciblera principalement les halls d’aéroports et les portes d’embarquement. « ANA recherche constamment des solutions pour améliorer l’expérience de voyage des passagers, notamment en prenant des mesures pour rendre notre service dans les aéroports aussi inclusif et pratique que possible », explique Masaki Yokai, vice-président de la compagnie aérienne. « Notre engagement vis-à-vis de l’hospitalité japonaise nous a pousser à chercher des manières innovantes d’utiliser la technologie pour améliorer l’expérience des passagers. Fournir Pocketalk à notre personnel simplifiera la communication avec les voyageurs du monde entier et leur permettra de mieux répondre aux besoins des passagers ».

LIRE AUSSI : « Traduction automatique : faire tomber les barrières de la langue« 

La traduction automatique s’impose décidément comme un enjeu de premier plan dans l’industrie du voyage, et plus globalement dans l’écosystème des start-up les plus dynamiques. La dernière édition de l’événement IBTM, organisé comme chaque année à Barcelone au mois de novembre, avait d’ailleurs jeté un coup de projecteur sur ce dossier. Le trophée de l’innovation, « IBTM World Tech Watch Award », avait en effet été décerné à Wordly et à son système traduction instantané reposant sur la reconnaissance vocale et l’intelligence artificielle (IA).