Air France : deuxième vol vers Shanghai et restauration plus généreuse

Dans le cadre du renforcement de son programme de vols, Air France ajoute un deuxième vol par semaine vers Shanghai. Au programme également, une offre de restauration améliorée.

Air-France-restauration
Air France améliore son offre de restauration avec la réintroduction de certains services.

Alors que Paris mettait la pression sur Pékin pour faire accorder à Air France-KLM autant de vols entre la Chine et la France qu’aux compagnies chinoises, soit trois liaisons hebdomadaires, la compagnie française a reçu notification hier de l’autorisation d’un deuxième vol entre Paris et Shanghai, nouvelle desserte hebdomadaire qui devrait débuter dès la semaine prochaine. De son côté, KLM pourra proposer une liaison par semaine entre Amsterdam et la mégapole chinoise.

Cette évolution s’inscrit dans le renforcement du programme de vols de la compagnie pour la saison été 2020. Air France a en effet annoncé en fin de semaine dernière une augmentation graduelle du nombre de fréquences et de destinations pour atteindre 50 % fin septembre et 60 % fin octobre du programme initialement prévu. Près de 170 destinations seront desservies à la fin de la saison été 2020, soit 85 % du réseau habituel du transporteur. Au départ de Paris-CDG, l’offre domestique tournera par exemple quasiment à plein régime.

En parallèle, Air France améliore son offre de restauration avec la réintroduction de certains services qu’elle avait été contrainte de limiter durant la crise Covid-19. En cabine Economy, sur tous les vols inférieurs à 2h30, y compris domestiques, un service de boissons – eau, café, thé, jus et alcools – est proposé, complété sur certaines destinations par un snack sucré ou salé. Une offre de snacking qui est également de rigueur sur les vols de plus de 2h30. D’autre part, en cabine Business, en plus de son offre de restauration, Air France réintroduit sa carte de vins et de champagnes.

Alors que ces évolutions ont été mises en place fin juin, les dessertes long-courriers voient elles aussi apparaître un service plus généreux depuis le 10 juillet. En cabines Economy et Premium Economy, en plus du service de repas complet maintenu même au plus fort de la pandémie, Air France ajoute un petit-déjeuner sur les vols compris entre 6h30 et 8h30. En cabine Business, les voyageurs verront le retour de la boisson d’accueil – eau, jus ou champagne – servie juste après le décollage. Si l’offre de restauration, avec les plats « Signatures » conçus par de grands chefs étoilés, avait été maintenue en classe affaires, un second repas gourmand, froid ou chaud, est de nouveau proposé sur plateau selon la durée du voyage.