Les bureaux hybrides de Comet attendus à Bercy

Un nouvel espace de bureaux hybrides, Comet Lumière, s’apprête à ouvrir ses portes à Paris. Les solutions Comet Meetings et Comet Workplaces y cohabiteront, avec en outre un volet « services » étoffé.
Comet Meetings
Le nouveau site Comet Lumière totalisera près de 5000 m²

Le projet été connu depuis plusieurs mois, Comet a confirmé mardi l’arrivée imminente d’un nouveau site au sein de son catalogue parisien. C’est donc à Bercy, au 40 avenue des Terroirs de France, que s’élèvera bientôt, « fin 2022 » annonce la direction, le nouveau site Comet Lumière. Celui-ci sera installé au sein de l’immeuble éponyme, présenté comme « le plus grand immeuble de bureaux privé de Paris« . Il s’agira alors de la sixième adresse Comet à Paris, deux autres espaces ayant aussi été inaugurés à Madrid et Bruxelles. L’ampleur du projet Lumière a permis à Comet d’y implanter de vastes infrastructures, soit près de 5000 m² d’installations dédiées au nouveau rapport au bureau et aux meetings.

Lancement de Comet Workplaces

La nouvelle solution de bureaux flexibles Workplaces fera ses grands débuts dans cet immeuble de sept étages. Plus de la moitié de la superficie (2600 m²) lui sera consacrée, dont 900 m² d’espaces communs. Les collaborateurs y accéderont à un catalogue de 300 postes de travail fixes et neuf salles de réunions, tandis que des espaces plus isolés comme des « phone booths » ou des alcôves doivent permettre une bonne cohabitation des différents usages. Workplaces doit ainsi incarner le nouveau format du bureau né de l’essor du télétravail, comme en témoigne le CEO de Comet Meetings, Victor Carreau. « Les bureaux traditionnels s’organisent autour d’une répartition de l’espace en 70/30 avec une énorme priorité donnée aux postes de travail individuels. Cet équilibre n’est plus compatible avec les besoins nés de l’hybridation. Pour répondre à ces enjeux, Comet propose un nouvel équilibre et tend vers une offre en 30/70, la majorité des espaces étant allouée à des lieux dédiés à l’expérience de réunion, de collaboration et de sociabilisation », assure Victor Carreau.

Avec l’inauguration du site Lumière, Comet n’abandonne pas pour autant son activité originelle : la nouvelle adresse sera également dotée du volet Comet Meetings. Soit 2300 m² sur lesquels seront réparties 14 salles de réunions, pour une capacité de 2 à 100 personnes. Une offre événementielle est aussi prévue, pour une capacité de 350 invités. Enfin, Comet Lumière met aussi l’accent sur le service, à l’image de cette salle de sport de 1000 m² et de ses espaces de restauration, au nombre de six. Un parking vélo (280 place) est également prévu, avec station de gonflage.

D’après les chiffres publiés par Comet, les collaborateurs passent en moyenne 2,5 jours par semaine au bureau, et 2,1 dans un bureau annexe ou un tiers lieu. « Pour les dirigeants et les DRH, l’une des nouvelles problématiques RH réside dans la redéfinition de l’expérience immobilière de leurs collaborateurs et la prévisibilité des variations organiques, organisationnelles et exceptionnelles des équipes sur leur lieu de travail« , assurent les responsables de Comet, qui pointent l’hybridation et les pics de fréquentation des bureaux comme les nouveaux challenges dans l’entreprise.