Delta Air Lines, petite révolution dans le programme de fidélisation

Le transporteur américain Delta Air Lines a décidé de ne plus attribuer de miles aux passagers réservant un vol avec un tarif "Basic Economy". Le transporteur ouvre ainsi une brèche dans la fidélisation aux Etats-Unis.
Airbus A330 de Delta Air Lines (Photo: Wikimedia Commons)
Airbus A330 de Delta Air Lines (Photo: Wikimedia Commons)

Annoncé discrètement en décembre, mis en pratique le 1er janvier 2022. Les passagers voyageant sur Delta Air Lines avec un tarif économique de base ne cumulent plus de miles sur le programme de fidélisation SkyMiles.

Interrogé par les media américains, un porte-parole de Delta a déclaré que la compagnie procède à ce changement parce que la classe économique de base attire surtout des voyageurs interessés uniquement par des bas tarifs. Généralement ils ne sont pas membres de SkyMiles.

Jusqu’à la fin de l’année dernière, ces voyageurs recevaient un nombre de miles pour chaque dollar (ou euro) dépensé. Ce qui représentait de 5 à 11 miles selon le statut du voyageur au sein de SkyMiles.

Les deux autres grandes compagnies américaines internationales, American Airlines et United, continuent pour le moment d’attribuer des miles à leurs clients sur les tarifs les plus bas. Cependant, ces miles ne qualifient pas à un statut privilégié au sein de leurs programmes de fidélisation respectifs.

Par ailleurs, Delta a changé au 1er janvier les conditions de remboursement ou de modification des billets achetés en Basic Economy. Jusqu’à la fin de l’année dernière, toute annulation ou modification des billets dans cette catégorie se faisait sans frais supplémentaires. Depuis ce 1er janvier, la compagnie perçoit des frais variant entre 99 dollars pour des vols court-courriers et 199 dollars pour des vols long-courriers.