Lufthansa réduit à son tour la voilure

La compagnie aérienne Lufthansa va à son tour réduire son offre face aux pénuries de personnel aussi bien à bord qu'au sol. Au total, 900 vols sont concernés dont les deux tiers à Francfort.
Lufthansa vols supprimés
Les queues à l'aéroport de Francfort pour passer les contrôles le 1er juin 2022 (Photo: LC)

Après les transporteurs anglais, après KLM, c’est au tour de Lufthansa d’annoncer une réduction de ses vols durant la haute saison d’été. La compagnie allemande avance la pénurie de personnel sur les aéroports – et certainement aussi dans ses propres effectifs – comme un facteur de retards et d’engorgement.

Selon la chaîne de télévision régionale Hessenschau – qui couvre notamment Francfort, coeur de l’activité Lufthansa -, 600 vols domestiques et intra-européens seront supprimés depuis le hub principal de la compagnie. Munich perdrait également quelque 300 vols. Cependant, ces suppressions de fréquence ne concerneraient pas les vols intercontinentaux.

Les week-ends de juillet touchés

La mesure s’appliquera en particulier tous les week-ends du mois de juillet. Au total, Lufthansa compte supprimer 5% des vols du programme d’été. Les filiales Eurowings et Swiss vont également procéder à des annulations.

Interrogé par Hessenschau, un porte-parole de Lufthansa explique que la compagnie « a l’œil sur l’ensemble du système. En laissant les choses en l’état, des retards en cascade pourraient entraîner des annulations massives de vols avec des milliers de passagers bloqués. Nous essayons donc de présenter un planning un peu plus souple aux partenaires du système, afin de garantir le traitement des vols« .

20% de personnel en moins

Selon Ralph Beisel, directeur général de l’Association des Aéroports Allemands ADV, il manquerait environ 20% du personnel au sol. Ce chiffre s’appuie sur les effectifs de l’avant-Covid. Cela concernerait les prestataires de services impliqués dans le traitement des passagers.

Lufthansa demande également à ses passagers de contribuer au bon déroulement de l’enregistrement. Les passagers doivent se présenter à l’aéroport à l’heure, et utiliser autant que possible l’enregistrement en ligne et réduire au maximum leur bagage à main. Dans les aéroports allemands, les passagers peuvent également s’enregistrer la veille au soir. Cette facilité n’est pas offerte en France. Mais elle l’est en revanche à Genève.

On ne sait pas encore si les mesures prises en juillet se poursuivront en août, Lufthansa ne voulant faire aucune annonce pour le moment. La compagnie n’a pas encore publié la liste des vols supprimés en juillet.