Ouvertures : Paris sera toujours Paris

Palaces réinventés ou en devenir, nouveaux boutique hôtels, établissements de chaîne tendance lifestyle : il se passe toujours quelque chose dans l’hôtellerie parisienne. Présentation de la nouvelle collection automne-hiver.
Fauchon
Fauchon a lancé son premier hôtel de luxe tout près du siège historique de la marque, place de la Madeleine

Une histoire qui recommence et une autre qui reste à écrire. L’été parisien a vu à la fois le renouveau d’un de ses hôtels mythiquesle Lutetia – et le dévoilement d’une nouvelle marque au nom prestigieux avec l’ouverture du premier Hotel Fauchon. L’air du temps est donc propice à l’hôtellerie de luxe dans la capitale française. D’autant que 2017 a été, elle aussi, riche en événements avec la réouverture du Crillon et du Fouquet’s Barrière après rénovations.

Tandis que l’Hotel Fauchon, situé place de La Madeleine,  souhaite s’imposer comme nouveau point de chute chic dans les beaux quartiers de la rive droite de la Seine, de son côté, le Lutetia ambitionne de devenir le premier palace rive gauche, et mise pour cela sur un cadre réinventé par l’architecte Jean-Michel Wilmotte, mais aussi sur une offre bien-être avec un spa de 700 m², ainsi que sur sa célèbre brasserie dont la carte est maintenant signée par le chef triplement étoilé Gérald Passedat.

Pour autant, ces ouvertures en capitales ne doivent pas masquer les autres nouveautés de la collection automne-­hiver de l’hôtellerie parisienne. Plus intimiste, comme son nom l’indique, le 9 Confidentiel ouvre ses portes mi octobre dans le quartier du Marais. Membre de Preferred Hotels, le lieu se veut discret, avec seulement 29 chambres et trois suites, et reproduit l’atmosphère glamour des années 20 avec son décor entièrement conçu par Philippe Starck. Un designer toujours aussi demandé avec, comme autre réalisation récente, le Brach. Inauguré fin septembre dans le XVIe arrondissement, cet établissement vient étoffer l’Evok Collection, connue pour le luxueux Nolinski avenue de l’Opéra.

Parmi les autres ouvertures à signaler, le boutique hôtel Belleval se veut un refuge chaleureux de 52 chambres à proximité de la gare Saint-Lazare. D’autres inaugurations viendront s’ajouter d’ici la fin de l’année avec la transformation de l’ancien Mercure de la gare du Nord en un hôtel lifestyle de la marque allemande 25 Hours, partenaire d’Accor­Hotels, mais aussi un Autograph Collection, du groupe Marriott installé dans l’abbaye de Penthemont dans le VIIe arrondissement et qui abritera aussi le siège de la maison Yves Saint Laurent. Son nom, particulièrement approprié : l’hôtel du Génie.

Au programme l’an prochain

L’actualité hôtelière parisienne de 2019 promet d’être éclectique. Au futur hôtel JK Place, luxueuse interprétation du design italien, répondront l’hôtel Arthur Rimbaud à l’esprit littéraire, situé près de la gare de l’Est, et un Hilton design conçu par Philippe Starck et voisin de la tour Eiffel. Les marques contemporaines seront à l’honneur puisqu’un Mama Shelter ouvrira à la porte de Versailles, tandis que 2019 verra l’inauguration de deux Okko Hotels, l’un intégré à la gare de l’Est et l’autre proche de Montparnasse. Mais il faudra attendre 2020 pour que les voyageurs puissent poser leurs valises dans ce qui fut le siège du journal Libération, transformé en hôtel signé Jean-Michel Wilmotte.