Restaurants : la prise de commande se digitalise

Covid-19 oblige, la carte des restaurants et la prise de commande se dématérialisent, notamment dans les hôtels haut de gamme du groupe Accor.

MGallery-Cannes-Croisette-restaurants
A Cannes, le MGallery Croisette Beach. ©Stephane Michaux

« Pour connaître le plat du jour, veuillez scanner le QR code ». S’ajoutant à la multitude d’offices qu’il remplit déjà, le smartphone s’enrichit maintenant d’une nouvelle fonction, celle de maître d’hôtel. Alors que les cartes et menus passés de main en main entre convives pourraient faire les frais de la pandémie, le service devrait avoir tendance à se dématérialiser pour être en phase avec les nouveaux impératifs sanitaires.

De ce fait, les restaurants accélèrent leur transformation digitale. Dans ce cadre, plusieurs acteurs de la foodtech mettent en avant leurs plates-formes d’affichage des menus sur les smartphones des clients, que ce soit Miap, LiveMenu ou encore AirK2 avec sa solution Ouilacarte. Leader de la prise de commande en Europe, Skeat compte des centaines de clients en France et à l’étranger, parmi lesquels le restaurant du Palais de Tokyo Monsieur Bleu, les Rosa Bonheur ou encore certains hôtels du réseau Best Western et d’autres du groupe Accor.

Alors que le Novotel Porte de Versailles fait par exemple partie de ceux-ci, l’offre proposée par Skeat pourrait à l’avenir être plus largement déployée dans les établissements du groupe hôtelier. En effet, la direction restauration du pôle luxe d’Accor vient de recommander l’utilisation de cette solution sans contact à ses hôtels Pullman, Sofitel et Mgallery.

Dans les faits, les clients peuvent, grâce à elle, consulter la carte des bars et restaurants, sélectionner les plats en fonction des ingrédients et des allergènes, puis passer commande depuis leur smartphone. Le tout en plusieurs langues et sans avoir à télécharger d’application, puisque l’outil est fondé sur la technologie du QR Code. Le voyageur peut aussi régler son repas depuis son téléphone à partir du moyen de paiement de son choix, que ce soit une carte bancaire, Apple et WeChat Pay ou encore l’envoi de la note sur la facturation de sa chambre.

Parmi ses autres fonctionnalités, la solution de Skeat s’adapte autant aux commandes sur place qu’à la vente à emporter ou au room service. « L’aspect sans contact de notre solution est décisif dans le contexte actuel, où il faut concilier reprise de l’activité et enjeux sanitaires », a déclaré Marc Sarfati, co-fondateur et PDG de Skeat.

restaurants-skeat
Prise de commande via la solution Skeat.