Publi-Communiqué

Singapour : le tourisme d’affaires mobilisé pour une destination durable

A l’heure où Singapour se rouvre aux voyageurs internationaux, la destination affiche un visage plus "green" que jamais. Tour d’horizon des différentes initiatives durables déployées dans la Cité Etat.
Singapour
A Singapour, le développement durable réunit les différents acteurs du tourisme d'affaires, qui rivalisent de créativité pour un accueil plus responsable des voyageurs internationaux

Avec l’assouplissement des formalités d’accès à son territoire, les voyageurs français vont à nouveau pouvoir converger vers Singapour. Ils y découvriront une destination résolument engagée sur la voie du tourisme durable. Un souci d’exemplarité qui se traduit par de nombreuses mesures concrètes engagées notamment dans le secteur touristique. A commencer par l’hôtellerie et son vaisseau amiral, le Marina Bay Sands, qui a ouvert la voie depuis plusieurs années déjà. Le célèbre établissement cinq étoiles a par exemple réduit sa consommation en eau de plus de 10% depuis 2015. Des initiatives innovantes y ont été déployées, à l’instar de la récupération de la condensation sur quelque 3 000 unités de climatisation. Résultat : pas moins de 80 000 litres économisés chaque jour. En outre, le « MBS » s’est engagé pour un sourcing responsable en matière de produits de la mer, et ce dès 2017, notamment à travers l’accompagnement de la filière pêche vers des pratiques plus durables.

Singapour Park Royal
Le Park Royal Marina Bay, à Singapour

Le Marina Bay Sands n’est pas seul dans cette quête durable. Non loin de là, le Park Royal Marina Bay et son jardin incarnent bien l’image de plus en plus verte de Singapour. Outre ses 2 400 arbres qui font office de filtre à air naturel, l’hôtel est doté de plafonds en verre à double vitrage pour une meilleure efficacité énergétique. Une ferme urbaine a également été installée au sein même de l’établissement. Ces fermes urbaines essaiment d’ailleurs à traves la Cité Etat, qu’il s’agisse d’Edible Garden City, de Susternir, de Koh Fah, ou encore d’Open Farm Community, qui combine ferme urbaine et restaurant. Autant d’initiatives qui participent d’un véritable engagement du secteur touristique, permettant là aussi un accueil plus responsable des voyageurs internationaux.

Le développement durable exploré avec pédagogie

La vague du tourisme durable n’est pas propre à la Cité Etat. Mais là où Singapour se distingue sur la carte des destinations responsables, c’est que les acteurs du secteur ne se limitent pas à réduire leur empreinte carbone. Ils vont plus loin en faisant de l’environnement et de sa préservation un nouvel axe de développement touristique. Ainsi, les attractions mettant en scène la thématique durable se sont multipliées. La problématique de l’alimentation durable se voit par exemple consacrer plusieurs parcours de visites, à l’image de Wok & Stroll, Veg This City ou Let’s Go Tour Singapore. Déjà récompensée par de nombreux prix, cette dernière option se décline aussi sur la thématique de la gestion de l’eau, tandis que d’autres parcours mettent en valeur les enjeux liés à l’alimentation durable, notamment par rapport à la pêche.

Singapour
A Singapour, face à la problématique du développement durable, les acteurs du tourisme d’affaires se mobilisent sur ses différents enjeux, notamment le volet alimentaire (DR).

Cet effort pédagogique s’accompagne en outre de « temps forts » offrant une caisse de résonnance de grande ampleur au développement durable. En effet, le calendrier de la Cité Etat est jalonné d’événements professionnels ou grand public, à l’image de l’Ecosperity Week, du CleanEnviro Summit Singapore ou de la Singapore International Water Week (SIWW). Autant de moments privilégiés pour approfondir la réflexion sur les différentes composantes du développement durable, tout en mettant un coup de projecteur sur ces thématiques.

CleanEnviro Summit
L’événement CleanEnviro Summit compte parmi les différents temps forts organisés à Singapour autour du développement durable

Le tourisme d’affaires est d’ailleurs particulièrement ciblé par la dynamique verte engagée à Singapour par les acteurs de la filière. En témoignent les différents « packages » spécifiques qui sont apparus sur le segment MICE. L’offre “It’s Easy Meeting Green” proposée par le Marina Bay Sands prévoit notamment un service d’accompagnement dédié pour mieux intégrer et valoriser le volet durable au sein de l’événement, ou un programme d’activités liées à la RSE. Le forfait “Meets Lite, Feels Right” lancé par Pan Pacific Hotels Group valorise lui des rafraîchissements durables en plus d’un déjeuner de travail « de la ferme à la table », tout en insistant sur l’élimination des plastiques à usage unique, et en proposant des « stations » fixes pour les prises de notes. Quant au St Regis, son “Sustainable Meetings Program” soigne l’empreinte carbone des meetings & events notamment en optimisant le contrôle de la température dans les salles de réunion, en valorisant autant que possible la dématérialisation, mais aussi en proposant une offre de restauration valorisant les circuits courts.

Alors que le développement durable est plus que jamais au cœur des débats, ces initiatives, toujours plus nombreuses à Singapour, doivent permettre aux entreprises, aux organisateurs d’événements et aux voyageurs d’affaires de rapprocher les actes des discours, tout en optimisant l’expérience « made in Singapore » et en valorisant tout le potentiel de la destination.