La SNCF revoit (encore) son offre de restauration à bord de ses TGV Inoui

La SNCF et son partenaire Newrest jouent la carte de deux jeunes cheffes et de produits fabriqués en France émanant pour une large partie de l'agriculture biologique pour séduire les voyageurs d'affaires à bord des TGV.
SNCF
Les cheffes Alexia Duchêne (à gauche) et Nina Métayer ont élaboré la nouvelle carte des TGV INOUI.

Bien sûr le croque-monsieur est toujours bien présent sur la carte. Mais les puristes crieront sans doute au sacrilège car il a été revisité par la jeune cheffe Alexia Duchêne qui signe les recettes des plats commercialisés depuis le 14 octobre à bord des TGV Inoui de la SNCF. Sa consœur pâtissière Nina Métayer assurant la partie sucrée avec un choix de desserts gourmands. L’animatrice TV et critique gastronomique Julie Andrieu supervise, elle, l’offre de restauration des trains Intercités avec une cuisine plus roborative mettant à l’honneur les territoires traversés.

Des produits issus de l’agriculture raisonnée ou d’une exploitation Haute...