Virage à (presque) 180° pour la stratégie de Finnair

Finnair, devenue la "compagnie niche sur l'Asie", doit abandonner en partie son positionnement face au contexte géopolitique. Mais elle ne perd rien de son agilité pour réinventer son modèle. "On a l'objectif de redevenir bénéficiaire en 2023 et célébrer nos 100 ans", décrit Javier Roig, Directeur France et Europe du Sud Finnair.
Javier Roig, directeur France et Europe du Sud de Finnair
Javier Roig, directeur France et Europe du Sud de Finnair

Finnair a été jusqu’en 2019 la compagnie aérienne spécialiste de l’Asie avec un réseau qui comportait notamment de nombreuses villes secondaires, peu ou aucunement desservies par la concurrence. Le réseau Finnair comptait à l’époque des villes comme Sapporo et Fukuoka au Japon ou Xian en Chine. « Mais le conflit entre la Russie et l’Ukraine a tout changé. Et notre direction a du intégrer le fait que la fermeture de l’espace aérien russe sera vraisemblablement encore totale en 2023. D’où un virage à 180° de notre stratégie« , raconte Javier Roig, Directeur France et Europe du Sud.