Thalys : Izy, c’est fini

Thalys va abandonner IZY au mois de juillet. L’offre low-cost circulait depuis six ans sur l’axe Paris-Bruxelles.
Izy
IZY, l'offre low-cost de Thalys cessera ses activités en juillet

Pas si simple de s’aventurer sur le terrain du low-cost sur un axe privilégié par les voyageurs d’affaires… C’est en tout cas ce que semble signifier la décision officialisée cette semaine par Thalys, qui va donc mettre fin à son offre low-cost. Le 10 juillet prochain, IZY disparaîtra des radars après six ans d’activité. « Le concept IZY a fait ses preuves, mais nous avions déjà réduit graduellement l’offre au cours des derniers mois et nous avons décidé de réintégrer entièrement toutes les liaisons entre Bruxelles et Paris sous la marque unique de Thalys », assure la direction de la compagnie ferroviaire. Celle-ci voit dans ce retrait différents avantages pour les voyageurs, à savoir « plus de clarté pour le client – grâce à la marque unique, un temps de parcours plus court (1h22 entre Paris et Bruxelles), plus de services (p.ex. : Thalys Welcome Bar) et des conditions d’échange et de remboursement alignés avec Thalys et donc plus souples ».

Une offre permanente pour les moins de 26 ans

Le voyageur doit donc y gagner en lisibilité. Mais à quel prix ? Thalys l’assure : « Cela ne signifie certainement pas que nos clients ne peuvent plus voyager à des prix abordables ». La direction de la compagnie ferroviaire met notamment en exergue, outre des promotions classiques, le lancement d’une offre permanente pour les moins de 26 ans, « un groupe cible à ne pas sous-estimer parmi les voyageurs IZY » est-il indiqué. La compagnie rappelle par ailleurs que le prix d’appel Thalys entre Paris et Bruxelles est fixé à 9 euros.