Transavia rafle la mise sur les lignes domestiques en France

Air France a finalement reçu le feu vert des syndicats pour la reprise par sa filiale low-cost Transavia des lignes intérieures françaises. La fin d'un suspens dont l'issue ne faisait guère de doutes et qui laisse les coudées franches au groupe franco-néerlandais dans sa restructuration.

Si Air France a revu sa stratégie pour Hop et Joon, elle compte pleinement sur sa filiale low cost Transavia, en pleine croissance. © transavia
Si Air France a revu sa stratégie pour Hop et Joon, elle compte pleinement sur sa filiale low cost Transavia, en pleine croissance. © transavia

Ce fut une élection au goût de plébiscite. Avec un taux de participation de 82,63% et 90,37% de votes favorables, le SNPL, le syndicat majoritaire des pilotes d’Air France a finalement validé le 12 août le plan de réorganisation du réseau intérieur proposé par la direction du groupe Air France-KLM, après des mois de négociations.

Le réseau intérieur est déficitaire depuis plusieurs années malgré sa restructuration continue depuis 2000. Aussi, la modification de l’accord de groupe ouvre à Transavia France l’exploitation des lignes sur le réseau intérieur. L’élargissement du champ d’activité de Transavia suit un précédent accord en septembre 2019 qui avait déjà levé toute limitation à la croissance de la flotte de Transavia France.

Les changements permettront de rationaliser les opérations court-courriers du groupe Air France afin d’assurer une rentabilité durable avec un calendrier s’étalant jusqu’en 2023.

Le groupe Air France renforcera sa position à Paris-Charles de Gaulle. Air France continuera d’étoffer sa base principale pour les vols moyen et long-courriers, sa filiale HOP ! assurant des vols entre les régions et le hub de CDG.

Transavia monte en puissance

À Paris-Orly, Air France continuera à assurer uniquement son service « La Navette » vers Toulouse, Nice et Marseille, ainsi que des liaisons vers la Corse. Ces lignes seront exploitées par les Airbus A220-300 à partir de septembre 2021, plus économes en carburant. En parallèle, la compagnie renforcera son offre long-courrier vers les DOM-TOM ainsi que vers New York-JFK.
Transavia France commencera à exploiter des lignes intérieures tout en poursuivant le développement de ses lignes européennes, ce qui permettra d’accroître l’offre du groupe. Transavia France annoncera prochainement les détails des lignes et leur calendrier de  lancement.
A Lyon, Air France consolidera sa position en développant des services sur HOP ! et Transavia France. Cette dernière se développera non seulement depuis Lyon mais aussi depuis Nantes et Montpellier. L’expérience client de Transavia France évoluera pour répondre à l’offre des autres opérateurs sur le marché des low-cost.
Le développement de Transavia France sur le marché intérieur français est une étape clé du plan stratégique d’Air France visant à améliorer ses performances financières.
« Le marché intérieur d’Air France est l’un des atouts stratégiques de notre groupe, et relier les régions françaises et les relier au reste du monde fait partie intégrante de notre activité. Pour assurer la pérennité de cette activité, il est aujourd’hui indispensable de rétablir son équilibre. Je me félicite de la qualité du dialogue que nous avons eu avec tous nos partenaires sociaux pour qu’Air France y parvienne d’ici 2023, en utilisant au mieux les atouts uniques de nos différentes compagnies aériennes« , a déclaré Anne Rigail, directrice générale d’Air France.