The Unbound : nouvelle collection chez Hyatt

L'hôtellerie n'aura bientôt plus rien à envier aux calendriers chargés des fashion weeks. Chaque saison ou presque, un groupe sort sa nouvelle griffe, Tribute Portfolio chez Starwood et la Best Western Premier Collection en 2015, Quorvus chez Carlson Rezidor et Curio chez Hilton en 2014 entre autres. A l'arrivée du printemps, c'est au tour de Hyatt de dévoiler sa Unbound Collection.

Le Driskill Hotel, à Austin (DR)
le Carmelo Resort (Uruguay), le Driskill Hotel (Austin), et l'Hôtel du Louvre (Paris) rejoindront The Unbound Collection

La nouvelle vitrine du groupe américain Hyatt va rassembler de luxueux établissements qui ont en commun d’avoir écrit l’histoire hôtelière de leur destination. Parmi les quatre premiers à faire partie de ce cercle, on compte ainsi le Coco Palms à Hawaii, rendu célèbre pour avoir servi de cadre à de nombreux films, notamment Blue Hawaii avec Elvis Presley ; le Carmelo Resort en Uruguay, l’un des plus luxueux hôtels d’Amérique du Sud ; le Driskill Hotel à Austin, une légende au Texas et le très haussmannien Hôtel du Louvre, à Paris.

Si Hyatt ne donne pas d’objectifs chiffrés en matière de développement, les futurs hôtels de la collection, qu’ils soient urbains, resorts ou boutique hôtels, auront en partage, soit un riche passé, un emplacement exclusif ou une architecture et un design reconnus. Selon certains observateurs, cette collection pourrait aussi déborder du cadre hôtelier en intégrant des croisières de luxe, voire des appartements privés, Hyatt étant entré au capital de onefinestay, le concurrent haut de gamme d’Airbnb.

The Unbound Collection by Hyatt nous offre une multitude de possibilités de développement, non seulement sur de nouveaux marchés, mais aussi dans des endroits où nous savons que nos clients souhaitent aller. Cette nouvelle collection d’hôtels va nous permettre de toucher le voyageur moderne qui cherche des expériences uniques mais souhaite aussi l’assurance et le programme de fidélisation qu’il trouve avec notre marque », a déclaré Mark Hoplamazian, Pdg de Hyatt.

L’émergence de ces marques “lights” – ou soft brand en anglais – est l’une des grandes tendances actuelles. Comme ses consœurs, la Unbound Collection vise à renforcer l’offre de son groupe avec des établissements indépendants, dont le caractère personnel plaît aux voyageurs. En contrepartie, ces hôteliers profitent de la force de commercialisation de ces grands groupes mondiaux et, surtout, de l’accès aux millions et millions de membres de leurs programmes de fidélité.