Le classement des groupes hôteliers toujours dominé par Marriott

Marriott est toujours largement en tête du classement des 10 premiers groupes mondiaux présenté par MKG. Hilton millionnaire en chambres, Accor à la sixième place, développement des groupes chinois : ce top 10 poursuit sur la dynamique des années précédentes.
MKG-Classement-Groupes-Monde-2021

Le cabinet MKG Consulting vient de publier son classement des 10 principaux groupes hôteliers mondiaux, toujours largement dominé par Marriott International qui a franchi le cap des 1,4 million de chambres. Malgré les difficultés rencontrées par tous les groupes hôteliers l’an dernier, ce top 10 montre toujours une dynamique de développement et a connu au final assez peu de changements. Le principal voit la chute de la start-up indienne Oyo, à la deuxième place l’an dernier et redescendue aujourd’hui à la neuvième. Avec son modèle d’affiliation assez souple, son offre est montée en peu de temps jusqu’à 1,2 million de chambres pour redescendre brutalement à 549 000 chambres début 2021. Si les ambitions d’Oyo ont été revues à la baisse essentiellement en Chine, mais aussi en Europe et aux Etats-Unis, Oyo reste toujours bien implanté sur certains marchés asiatique, l’Inde naturellement, mais aussi la Thaïlande, l’Indonésie, les Philippines et le Japon.

Les groupes hôteliers plus traditionnels en ont profité pour remonter au classement. Derrière Marriott, Jin Jiang redevient ainsi numéro deux mondial. Le groupe chinois, largement développé sur son marché originel, est aussi très présent dans le monde entier à travers ses filiales Louvre Hotels et Radisson, groupes rachetés respectivement en 2015 et 2019. Troisième hôtelier mondial, Hilton a tempéré le bilan d’une année 2020 marquée par la pandémie par le franchissement de la barre du million de chambres. Et ce, grâce à une croissance de son offre de +4,9 %, « la meilleure parmi les groupes occidentaux« , note MKG.

IHG qui revient à la quatrième place ; Wyndham qui, malgré une baisse de son offre, se positionne à la cinquième ; Accor qui repasse au sixième rang mondial en dépassant les 750 000 chambres avec une croissance de son parc supérieure à 3 % ; Choice Hotels à la neuvième place avec une dynamique toujours positive : les leaders historiques du secteur restent fermement installés dans le classement des 10 principaux groupes mondiaux. Un top 10 où les groupes chinois renforcent année après année leurs positions.

Si BTH, propriétaire de la marque Home Inns, clôture le classement, c’est surtout Huazhu qui s’est démarqué l’an dernier avec la plus forte croissance du Top 10 (+23 %). En plus de la croissance organique de ses marques Joya, Ji, Starway ou Hanting en Chine, Huazhu s’est surtout signalé par son entrée sur la marché européen avec l’intégration du groupe allemand Deutsche Hospitality – et des enseignes Steigenberger, Intercity, Maxx, Jaz in the City, Zleep – dont il avait annoncé le rachat fin 2019.