D’une enseigne, l’autre – Pullman appose sa marque

Légende de l'hôtellerie d'affaires Parisienne, le Meridien Montparnasse devient le Pullman Paris Montparnasse. Un changement, certes, mais dans la continuité.

“Venez découvrir le plus grand hôtelconférence d’Europe”. L’affirmation est certes difficile à vérifier, mais l’invitation lancée par le groupe Accor pour célébrer le passage du Méridien Montparnasse sous enseigne Pullman a le mérite de poser le décor : il y a de la place dans “le plus grand hôtel de Paris intra-muros”. Et du volume aussi : 953 chambres, 300 couverts servis au restaurant principal et, surtout, 49 (!) espaces de réunions répartis sur plus de 4 200 m2, susceptibles de recevoir des événements allant jusqu’à 2 000 personnes.

Car il faudra désormais s’y faire : le légendaire Méridien Montparnasse n’est plus ; il laisse la place au Pullman Paris Montparnasse. La passation de pouvoir entre les deux chaînes concurrentes a pris effet au matin du 7 janvier dernier, relayée par des dizaines de petites mains employées à faire le grand ménage signalétique afin d’apposer l’image Pullman à travers les 25 étages de l’hôtel, de l’enseigne sur la façade au dernier sous-verre en tissu de la dernière suite. Installée dans ses nouveaux murs, la marque a immédiatement déployé l’ensemble de ses standards, entre les produits Roger&Gallet en chambre, le WiFi gratuit et la mise en place du service “Welcomers”, ces collaborateurs dédiés à l’accueil du client dès le passage de la porte d’entrée.

La rupture tranquille
Cette acquisition est célébrée aux sons de légitimes trompettes. Deux ans après la reprise du Hilton Suffren, devenu le Pullman Paris Tour Eiffel, la conquête de cette autre icône de l’hôtellerie d’affaires parisienne constitue une nouvelle avancée dans l’installation d’une marque qui compte déjà 52 hôtels dans le monde et 14 en France, trois ans seulement après son lancement. L’arrivée de l’enseigne à Montparnasse paraît logique ; elle n’était pourtant pas évidente. “Quand le contrat de Méridien est venu à expiration, toute la planète de l’hôtellerie haut de gamme s’est mise sur le coup. Mais notre projet a séduit, car nous nous situons sur le registre spécifique de l’homme d’affaires, avec un accent posé sur la convivialité et l’accueil”, souligne Denis Sappey, directeur général de Pullman France, qui voit arriver avec une satisfaction particulière dans son catalogue parisien ce géant de l’accueil MICE : “jusqu’ici, aucun de nos établissements de la capitale ne pouvait recevoir de conventions ou d’événements de très grande dimension. Désormais, nous avons la capacité d’associer notre marque à ce type de réunions”.

Le grand hôtel de Montparnasse, rempli à 85 % par la clientèle d’affaires, n’a donc pas vocation à changer de destinée : “le secteur des grandes conventions et conférences reste essentiel pour cet hôtel. C’est sa vie”, rappelait Jean Ricoux, directeur de l’hôtel, au cours de l’inauguration “officielle” du 10 mars. Rénovation des chambres et des parties communes, travaux sur les éléments de confort comme le chauffage ou la climatisation : Pullman annonce encore quelques améliorations d’ici la fin 2011 mais, globalement, le changement d’enseigne constitue plus une évolution qu’une révolution.

Même chose du côté des ressources humaines : du front desk au service de chambres, on prend les mêmes et on continue avec, au passage, une grande opération de sensibilisation des équipes aux exigences du nouveau label. Apparemment, en tous cas du côté des cuisines de Justine, le principal restaurant de l’hôtel, le passage de relais semble s’être fait tout en douceur : “Bien sûr, nous avons été formés aux standards de la marque Pullman. Mais, pour l’instant, personne ne nous a obligé à bouleverser une offre gastronomique qui convenait parfaitement à notre clientèle”, témoigne l’un des employés. Avant de conclure dans un demi-sourire : “Ce que nous proposions avant, c’était bien ; mais ce que nous proposerons après, ce sera très bien…”. De quoi consoler tous les nostalgiques du Méridien…

Pullman Paris Montparnasse

Pratique
Le Pullman Paris Montparnasse annonce 4 215 m2 d’espaces modulables dédiés à la réunion, répartis en 49 salons pour des événements allant de 10 à 2 000 participants. Le principal espace est la salle Grand Modigliani : jusqu’à 2 000 participants en style théâtre et 1 330 en format banquet. Les noms de baptême des salons rendent hommage aux grandes heures de Montparnasse : Picasso, Cocteau, Aragon, Chagall… Par ailleurs, 24 chambres “duo” peuvent être transformées en salles de réunions (jusqu’à 10 personnes).
Pullman Paris Montparnasse – 19, rue Commandant René Mouchotte – 75014 Paris
Tél. : 01 44 36 44 36
Fax : 01 44 36 47 00
E-mail : h8189@accor.com
Internet : www.pullmanhotels.com