Agathe Fabron (AccorHotels) : « Fidélité or not fidélité ? »

Vice-présidente Voyages d’Affaires et Mice au sein de la division Ventes globales d’Accor-Hotels, Agathe Fabron décrit l'approche de la fidélité dans les programmes hôteliers.

Agathe Fabron, vice-présidente Voyages d’Affaires et mice au sein de la division Ventes globales d’Accor-Hotels

“Pour des gens qui voyagent souvent, le fait d’être reconnus par les hôteliers, de retrouver leurs préférences, de bénéficier de services ajoutés en fonction de leurs statuts, est extrêmement important. Alors que les cadres nomades sont souvent membres de programmes de fidélité à titre personnel, intégrer ou non ce sujet dans les contrats corporate est un choix de l’entreprise. Petit à petit, si l’idée fait son chemin en Europe, ce sont surtout les entreprises américaines qui en sont friandes. À travers la carte, elles souhaitent même avoir des avantages supplémentaires – par exemple un late check out, un surclassement, un apéritif – qui vont différencier un collaborateur de la société X de celui de l’entreprise Y. Ca peut être un levier en matière de ressources humaines. Plus on donne d’avantages au collaborateur, plus on va le fidéliser à l’entreprise. ”