Iberia expérimente la biométrie sur tablette

Iberia a lancé une phase de test sur l’aéroport de Madrid, intégrant la reconnaissance faciale des voyageurs sur des tablettes.
Iberia
Iberia expérimente un nouveau système de reconnaissance faciale sur son hub de Madrid

Poussées par le nouveau contexte sanitaire, les compagnies aériennes accélèrent sur la voie du parcours voyageurs sans contact. Le dernier exemple en date a pour cadre l’aéroport de Madrid, où Iberia a récemment lancé une phase d’expérimentation avec Inetum, Thales, l’opérateur aéroportuaire AENA et le Centre de développement technologique industriel (CDTI) espagnol. La compagnie aérienne entend fluidifier le cheminement du voyageur grâce à la biométrie, en intégrant la reconnaissance faciale à des tablettes numériques. D’après les responsables du projet, cette technologie permettrait de réduire le nombre d’unités nécessaires, tout en améliorant la qualité des contrôles, y compris lorsque les voyageurs portent un masque. « Le projet permet la détection biométrique des passagers grâce à l’utilisation d’un équipement mobile de type tablette, qui améliorera leur expérience dans les aéroports en rationalisant l’ensemble du processus et en éliminant tout contact physique, ce qui renforcera encore la sécurité de toutes les procédures aéroportuaires », assure la direction d’Iberia.