Lufthansa embauche un robot humanoïde à Munich

Lufthansa expérimente depuis peu un robot humanoïde baptisé Josie Pepper au sein du Terminal 2 de l’aéroport de Munich. Une première pour une plateforme allemande.

Josie Pepper
Le nouveau robot humanoïde de Lufthansa, Josie Pepper, a fait ses premiers pas sur l'aéroport de Munich

L’aéroport est décidément un terrain de jeu prisé par les robots. Dans le sillage de différentes expérimentations menées notamment par JAL à Tokyo Haneda, ou Air New Zealand à Sydney, Lufthansa se lance à son tour dans l’aventure. Le groupe allemand a déployé Josie Pepper au sein du Terminal 2 de l’aéroport de Munich. Ce robot humanoïde et anglophone a pour mission de renseigner les voyageurs – en les orientant par exemple vers leur porte d’embarquement -, et constitue une première sur le marché aéroportuaire allemand.

Les responsables de Lufthansa expliquent que « les passagers du Terminal pourront compter sur Josie Pepper, qui, de sa voix agréable, leur apportera une réponse immédiate, en les regardant droit dans les yeux », et ce malgré sa taille relativement réduite : 1,20 mètre…

Josie Pepper
Josie Pepper renseigne les voyageurs en anglais à Munich

Sur un plan plus technique, on notera que « Pepper » a été développé par l’entreprise française SoftBank Robotics, et s’appuie sur le système d’intelligence artificielle Watson développé par IBM. Les responsables du projet assurent que « le robot est en mesure de répondre individuellement à chaque question. Comme le cerveau humain, le système ne cesse de s’améliorer et est capable de combiner les questions avec les informations pertinentes, dans le but de fournir des réponses toujours plus précises », selon le communiqué.