Munich gagne en puissance avec le groupe Lufthansa

Munich continue de prendre de l’ampleur dans la stratégie de hub de Lufthansa avec plus de capacités sur les lignes intercontinentales.

Munich airport
L'aéroport de Munich prend de l’ampleur dans la stratégie de hub de Lufthansa

Le second hub de Lufthansa en Europe, Munich, va encore gagner en vigueur dans les prochains mois. La mise en place de l’horaire d’hiver fin octobre se traduira par l’ouverture de trois nouvelles destinations en Europe : Nantes (avec un vol quotidien), Glasgow (quatre fois par semaine) et Saint-Jacques-de-Compostelle (une fois par semaine). Côté intercontinental, c’est un tout nouvel Airbus A350 qui assurera désormais la liaison quotidienne sur Hong Kong.

La montée en puissance de Lufthansa sur son hub sera particulièrement forte avec les horaires de printemps en 2018. Dès le 25 mars, la compagnie allemande stationnera sur sa base munichoise cinq Airbus A380 qui seront mis en service entre autres sur Los Angeles, Hong Kong et Pékin. Les trois destinations seront desservies quotidiennement avec des correspondances facilitées avec le reste de l’Europe. La mise en service des Airbus A380 se traduit par une campagne de tarifs promotionnels sur les trois destinations.

Le transporteur germanique a également annoncé la reprise de la ligne Munich-Singapour dès le début de la saison IATA été 2018. Elle sera effectuée en Airbus A350-900 à raison de cinq fréquences hebdomadaires. Ce sera la première liaison en Asie du Sud-Est effectuée avec le tout nouvel appareil depuis la capitale bavaroise. Le vol sera en concurrence avec celui de Singapore Airlines, également effectué en A350. En revanche, la compagnie cesse fin septembre ses trois fréquences hebdomadaires entre Munich et Téhéran, desservi en Airbus A340.

Par ailleurs, Eurowings, la filiale hybride/low cost de Lufthansa, va débuter ses activités long-courrier au printemps prochain, en complément des lignes de sa maison mère. Il s’agit d’une expansion ambitieuse car pas moins de dix lignes nouvelles seront inaugurées à partir de la fin mars 2018.

Depuis Munich, Eurowings desservira en  A330-200 dès avril Cancun (un vol/semaine), Las Vegas (deux vols/semaine) et l’île Maurice (un vol/semaine) ; en mai suivront Munich-Fort Myers (deux vols/semaine), Punta Cana (1 vol/semaine), Varadero (un vol/semaine), Windhoek (deux vols/semaine) ; en juin et juillet enfin seront ouvertes les lignes à destination de Bangkok (deux vols/semaine), Montego Bay (deux vols/semaine) et Puerto Plata (un vol/semaine).

Selon les chiffres de la direction de l’aéroport de Munich, sur 42,3 millions de passagers accueillis en 2016, 36% d’entre eux étaient en transfert sur la plate-forme. Les lignes les plus fréquentées depuis et vers la capitale bavaroise sont Londres (1,6 million de passagers en 2016), Paris (965,000 passagers), Madrid (809,000), Dubaï (742,000) et New York (452,000).