L’ offre ferroviaire réduite sur Lyria

Lausanne perd ses trains directs sur Paris (Photo: LC)

Comme les autres opérateurs ferroviaires, Lyria réduit son offre avec le confinement imposé en France comme en Suisse. Depuis le 5 novembre, l’opérateur franco-suisse a donné un sérieux tour de vis à ses fréquences entre les deux pays.

Lyria ne propose plus que trois aller-retour quotidiens entre la France et la Suisse. Deux fréquences quotidiennes sont proposées entre Paris et Genève – au lieu de huit précédemment. Une liaison quotidienne relie également Paris à Bâle et Zurich. Les liaisons directes sur Lausanne sont ainsi supprimées. Lyria indique ne pas prélever de frais d’échange ou de remboursement jusqu’au 4 janvier prochain.

Alternativement, les voyageurs souhaitant se rendre en Suisse peuvent utiliser le TER Leman Express sur Genève. Les trains circulent à raison d’un à deux convois par heure entre Genève et Annemasse. Le TER Grand Est continue de circuler également entre (Strasbourg-)Mulhouse et Bâle à raison de deux à trois trains par heure. A la gare centrale de Bâle, les voyageurs bénéficient de nombreuses correspondances pour le reste de la Suisse.