Un programme d’été plus musclé pour l’aéroport de Nice

L'aéroport de Nice-Côte d'Azur table sur la reprise du trafic cet été et le retour de ses lignes intercontinentales.
Le terminal 1 de l'aéroport de Nice avant la crise (Photo: LC)

L’aéroport de Nice-Côte d’Azur était relié avant la pandémie de covid à quelque 120 destinations dans 44 pays dans le monde. C’était aussi l’aéroport – hors de Paris – offrant le plus grand nombre de vols long-courrier. L’aéroport espère désormais renouer rapidement avec ce statut. Le programme d’été 2021 semble conforter cette stratégie de reprise.

Le programme de vols sur la saison été s’étoffe de 11 nouvelles lignes. On compte notamment deux nouvelles destinations, Minorque et Southampton. Au total, ce seront plus de 1 000 vols hebdomadaires qui partiront de la plate-forme. Ce chiffre s’élevait à 1 400 vols par semaine durant l’été 2019.

La France devrait continuer à attirer prioritairement les voyageurs. Elle représente à elle seule 18 destinations depuis Nice. Quatre nouvelles lignes sont même proposées : Brest et Nantes, avec Transavia, Lille avec Volotea et La Rochelle avec easyJet.

En complément, 66 destinations vers l’Europe sont au programme. Là encore on y recense plusieurs nouveautés, comme Wizz Air sur Chisinau (en Moldavie). La desserte sur la  Grande-Bretagne s’étoffe avec Air France sur Londres-Heathrow et British Airways sur Southampton. Enfin, Smartwings se lance sur Prague et easyJet sur Minorque.

Retour de l’intercontinental

Hors Europe, l’aéroport de Nice espère rapidement retrouver au moins deux lignes intercontinentales. La première vers New York avec des vols de Delta Airlines sur JFK et de La Compagnie vers Newark. La récente décision d’autoriser de nouveau les voyageurs américains dans l’Union Européenne devrait conforter le retour de ces deux transporteurs. La seconde ouverture prévue est celle d’Emirates vers Dubaï, une fois que les restrictions de circulation seront levées entre l’UE et les Emirats.

Notre programme prévisionnel (…) reflète tout autant l’attractivité préservée de notre territoire, son dynamisme économique et culturel, que la confiance des compagnies et des passagers en notre politique sanitaire

Nice bénéficierait à l’intercontinental d‘un total de 12 destinations vers sept pays  Notamment sur le Maghreb, qui profite de l’ouverture par Air France de lignes vers Alger et Tunis, vers Israël et la Turquie.

« Notre programme prévisionnel de vols pour cet été reflète tout autant l’attractivité préservée de notre territoire, son dynamisme économique et culturel, que la confiance des compagnies et des passagers en notre politique sanitaire. Nous mettrons un point d’honneur à être à la hauteur de cette confiance et de notre responsabilité vis-à-vis de la santé des voyageurs et des résidents de la Côte d’Azur en appliquant strictement les mesures décidées par les Autorités », affirme Franck Goldnadel, président du directoire des Aéroports de la Côte d’Azur.