SNCF et le groupe Lufthansa prolongent la flexibilité totale des billets

La nouvelle vigueur de la pandémie de covid-19 à travers le monde se traduit par la réactivation des mises en quarantaine à travers le monde. Le groupe Lufthansa tout comme la SNCF tentent d'y répondent en continuant d'offrir une totale flexibilité sur les billets achetés par les voyageurs. 

Flexibilite-lufthansa
au sein du groupe Lufthansa, les voyageurs peuvent modifier leur réservation sans frais jusqu’à la fin décembre.

L’incertitude s’accentuant en Europe avec l’obligation de mise en quarantaine ou l’interdiction de se rendre dans certaines régions, les compagnies aériennes suspendent de nouveau leurs vols, tandis que les voyageurs annulent leurs déplacements.

Dans ce cadre, le groupe Lufthansa – qui regroupe la compagnie allemande mais aussi SWISS, Austrian Airlines et Brussels Airlines – a décidé de modifier fondamentalement la structure tarifaire de ces billets en début de semaine. Jusqu’à la fin décembre, les voyageurs pourront modifier autant de fois qu’ils le souhaitent leur réservation, et cela sans frais. Seule sera appliquée la différence de prix dans le cas où la réservation est effectuée dans une classe tarifaire différente.

Le groupe propose ainsi une flexibilité encore plus grande à ses voyageurs. En effet, un seul et unique changement de date était autorisé jusqu’à présent sur les billets à tarif promotionnel. La nouvelle disposition s’applique jusqu’à fin décembre à toutes les classes de vol. Ce qui inclut notamment le tarif « Light », qui s’adresse au passager avec un unique bagage de cabine. Le nouveau règlement s’applique dans le monde entier à toutes les nouvelles réservations sur les itinéraires court-, moyen- comme long-courriers.

Flexibilité totale chez Lufthansa, facilité d’échange prolongée à la SNCF

Même souci pour la SNCF qui a annoncé ce mercredi qu’elle permettait l’annulation et l’échange sans frais de billets valables sur TGV INOUI, OUIGO, INTERCITES et TER en correspondance avec des grandes lignes. Il s’agit en fait de la prolongation d’une facilité mise en place dès le début de la pandémie par la SNCF face au confinement généralisé dans l’Hexagone. L’ensemble de ces mesures d’échange et d’annulation est valable jusqu’au 1er novembre prochain.

Des dispositions spécifiques s’appliquent cependant sur les trajets effectués en Eurostar, en Thalys ou sur les TGV Lyria vers la Suisse. Mieux vaut donc consulter les sites en ligne respectifs de chacun de ces opérateurs.