United Airlines, des capacités aériennes en 2022 inférieures à celles de 2019

United Airlines vient d'annoncer qu'elle planifiait désormais une capacité totale de son réseau inférieure à celle de 2019. Le variant omicron est passé par là et oblige à des ajustements sur l'année.
Boeing 777 United Airlines (Photo : this link is to an external site that may or may not meet accessibility guidelines. opens in a new tab Copyright © 2022 United Airlines, Inc.)

United Airlines vient de révéler ses résultats financiers pour le quatrième trimestre et l’ensemble de l’année 2021. Si le transporteur américain indique avoir atteint ses principaux objectifs financiers. La compagnie a réduit ses pertes à 1,96 milliard de dollars après impôts contre 7,1 milliards en 2020. United a reçu cependant une aide fédérale de plus de 4 milliards l’an passé. United a acheminé l’an passé 104,1 millions de passagers l’an passé. Le double de 2020 mais encore inférieur de 36% au chiffre de 2019 (162,4 millions).

Les capacités inférieures à 2019

La compagnie indique que la volatilité à court terme du marché due au variant omicron n’affecte pas les réservations pour les voyages de printemps. Dans le même temps pourtant, United Airlines estime désormais que sa capacité annuelle sur l’année 2022 sera inférieure à celle de 2019.

La compagnie commence l’année 2022 avec un programme réduit. Une stratégie qui reflète l’impact du pic omicron sur la demande. United annonce qu’elle mettra en vente moins de sièges en 2022 qu’en 2019, même si elle compte augmenter ses capacités avec le printemps. Elle compte notamment remettre en service ses Boeing 777.  » Bien qu’omicron ait un impact sur la demande à court terme, nous restons optimistes pour le printemps et enthousiastes pour l’été et au-delà, » a souligné Scott Kirby, PDG de United Airlines.

« Nous sommes impatients de commencer à remettre en service les 777 ce trimestre et de ramener l’ensemble de la compagnie aérienne à un niveau d’utilisation normal. Nous allons monter en puissance avec la demande cette année. En investissant dans des technologies innovantes et en mettant en œuvre notre stratégie de transformation United Next, nous allons émerger en tant que leader de l’aviation, plus efficace qu’auparavant et servant nos clients mieux que jamais, » ajoutait-il lors de l’annonce des résultats.

Nice confirmé et montée en puissance à Londres Heathrow

United indique que ses capacités au premier trimestre 2022 resteront en recul de 16% à 18% par rapport à la même période de 2019. Elle attend parallèlement des recettes inférieures de 20% à 25% comparées à 2019. La compagnie ne communique cependant aucun chiffre pour l’ensemble de l’année.

La compagnie avait inauguré en 2021 des vols vers 14 destinations à l’international (dont cinq nouvelles destinations). En 2022, elle a confirmé la desserte de cinq nouvelles destinations. Sur l’Europe, United atterrira bien à Nice. Elle desservira quotidiennement l’aéroport azuréen depuis Newark dès le 29 avril. A noter qu’elle lancera également un vol quotidien entre Zurich et Chicago dès le 23 avril.

Dans le cadre d’une expansion sans précédent de United sur l’axe Etats-Unis/Royaume-Uni la compagnie proposera 22 vols quotidiens entre Londres Heathrow et 7 villes américaines. Un programme qui comprend sept vols quotidiens entre l’aéroport international de Newark et Londres Heathrow, prévus ce mois de mars.