Viparis sonne la rentrée des salons, l’IFTM en novembre

Le 1er septembre marquera la reprise des salons, des congrès et globalement d’une activité événementielle à l’arrêt depuis le début de la crise sanitaire. L’IFTM Top Resa devra attendre le 17 novembre.

IFTM Top Resa
L'édition 2020 du salon IFTM Top Resa aura lieu du 17 au 20 novembre prochains, plus de deux mois après la reprise de l'activité événementielle

Ce fut l’un des secteurs les plus rapidement paralysés par la crise sanitaire, ce sera l’un des tout derniers à pouvoir reprendre son activité : l’événementiel fera finalement sa rentrée le 1er septembre, comme l’a officialisé récemment le Conseil de défense et de sécurité nationale. Leader européen de l’accueil de congrès et de salons, Viparis est en première ligne pour relancer la machine, et prévoit déjà plus de 40 événements pour le seul mois de septembre. Dès le 1er septembre, le salon des espaces de travail Workspace sera organisé à Paris Expo Porte de Versailles. Au même moment, le Palais des congrès accueillera les universités d’été de l’Ordre des experts comptables. « Nous sommes en capacité d’accueillir les événements dans les meilleures conditions possibles et nous prenons acte de cette clarification des pouvoirs publics », assure Pablo Nakhlé Cerruti, Directeur général de Viparis. Nous remercions tous les organisateurs d’événements qui font confiance à Viparis. Les rencontres d’affaires seront au cœur de la relance économique ; la destination Paris doit conserver son attractivité et son leadership international », poursuit-il. Les responsables de Viparis ont d’ailleurs prévu de préciser le 1er juillet les modalités du parcours visiteur post-Covid, aux cotés d’autres acteurs impliqués, comme Aéroport de Paris, le groupe Accor ou bien sûr l’Office du Tourisme et des Congrès de Paris (OTCP).

LIRE AUSSI : « Paris guette la reprise du tourisme d’affaires »

Traditionnellement organisé en septembre, le salon IFTM Top Resa patientera quant à lui deux mois de plus, et réunira les acteurs du voyage d’affaires du 17 au 20 novembre dans le Hall 1 de la Porte de Versailles. « La réglementation en France a évolué de jour en jour : les événements rassemblant plus de 5.000 personnes ont été interdits jusqu’au 15 juillet, puis jusque fin août. Maintenir IFTM Top Resa en septembre n’était plus réaliste », résume le Directeur du salon, Frédéric Lorin. Les exposants et les partenaires de l’événement d’ailleurs ont unanimement opté pour report (94%), à en croire le sondage mené par la direction du salon. Ce décalage de deux mois doit notamment permettre aux destinations de repenser leurs offres, de se rassurer financièrement, mais aussi de gagner en visibilité sur le contexte réglementaire, notamment en matière d’ouverture de frontières.