Les hôtels Meininger se tournent vers la clientèle affaires

La chaîne hôtelière Meininger est présente dans le segment économique avec des établissements de deux à trois étoiles. D'un concept destiné prioritairement aux familles, la chaîne commence à séduire les hommes d'affaires. 

Hôtel Meininger à paris, Porte de Vincennes (photo: DR)

Avec 29 établissements, la chaîne Meininger est passée en peu de temps d’un statut de chaîne locale allemande à celui de chaîne européenne. « La chaîne a débuté en 1999 avec des hôtels à Berlin. mais depuis cinq ans, nous avons franchi le pas avec une stratégie d’expansion européenne. Nous avons déménagé notre siège à Londres et nous visons à être présents dans les principales métropoles et capitales européennes« , explique Doros Theodorou, Chief Commercial Officer de Meininger Hotels.

Meininger est actuellement présent dans neuf pays européens, dans 17 villes. La chaîne est notamment implantée à Amsterdam, Berlin, Bruxelles, Budapest, Copenhague, Francfort, Londres, Lyon, Milan, Munich, Rome ou Vienne.

Du segment famille au segment affaires

Doros Theodorou, COO Meininger Hotels

Le concept est d’offrir une marque reconnue dans le segment économique mais offrant une certaine convivialité. S’il n’y a pas de restaurants, un bar et des espaces de vie sont présents dans chaque hôtel, permettant une certaine interaction.

Si cette dernière a été mise à mal par la crise du covid, Meininger a tout de même résisté à la crise dans le tourisme. Selon la direction de la chaîne, aucun hôtel n’a fermé ses portes depuis le début de la pandémie. Le taux d’occupation aura même atteint 70% au cours de l’été.

Le profil de clientèle est également en évolution. « Nous avons commencé avec le marché des familles, groupes et backpackers. Nos hôtels offrent toujours des dortoirs ou des chambres à lits multiples destinés à cette clientèle qui est assez similaire dans ses attentes« , décrit Doros Theodorou.

Mais c’est vers le segment des voyageurs individuels et des hommes d’affaires que se tourne de plus en plus la chaîne. Les hôtels sont généralement bien situés, proches des gares ou des centres villes. « Nous sommes souvent à proximité immédiates de zones de bureaux. Par exemple à Lyon, nous sommes en transports publics à dix minutes de La Part Dieu ou du centre-ville« , souligne le CCO.

Implantation à Bordeaux et Marseille

Si Doros Theodorou reconnait que les hommes d’affaires venant dans les hôtels Meininger ne sont peut-être pas les plus traditionnels, il observe pourtant un intérêt croissant de ce segment pour la chaîne. « On assiste à deux phénomènes qui s’entrecroisent. D’abord, certaines entreprises ou entrepreneurs individuels ont réduit leurs dépenses de voyage en raison du covid. Notre chaîne apparaît parfaitement adaptée à l’accueil de ces hommes d’affaires, souvent de jeunes entrepreneurs« , décrit le CCO de Meininger.

« S’y ajoute le besoin pour certains de trouver un lieu de séjour proche de leur travail, à prix raisonnable. Et là encore, nous représentons une bonne alternative. Nous avons constaté que la part des voyageurs d’affaires est passée de 10% l’an dernier à 15% cette année« .

Selon Doros Theodorou, le pourcentage d’hommes d’affaires ne devrait guère excéder les 20%. Tout simplement parce que le nombre de chambres individuelles représente généralement 20% de l’offre du groupe.

La chaîne va certainement générer l’intérêt des voyageurs d’affaires avec un important programme d’ouvertures. L’an prochain, la chaîne inaugurera deux hôtels en Suisse, l’un à Genève et l’autre à Zurich. En France, Meininger s’installera à Bordeaux en mai 2021 et à Marseille en février 2022. Il est également prévu un hôtel à Innsbruck. ainsi que des projets en Italie.

« Le covid nous offre aussi de nouvelles opportunités de développement. Nous avons actuellement cinq à six projets en voie de finalisation dont trois pour des établissements déjà existants. Ce sont souvent des bureaux que nous convertissons en hôtels. Nous signons généralement des contrats de leasing sur une période de 20 à 25 ans« , indique encore Doros Theodorou.