AccorHotels fait l’acquisition de Mövenpick Hotels

AccorHotels renforce son offre haut de gamme avec l'acquisition de l'hôtelier suisse Mövenpick Hotels & Resorts, fort de 84 hôtels dans 27 pays.

Moevenpick-la-haye
Très présent en Europe, au Moyen-Orient et en Asie du Sud-Est, Moevenpick a de nombreux projets de développement, notamment à La Haye, en 2019 (en photo).

C’était annoncé depuis que Le Figaro avait dévoilé, le 25 avril, ses intentions d’acquérir Mövenpick Hotels & Resorts. C’est désormais officiel : AccorHotels va racheter l’hôtelier suisse. Le groupe français s’est entendu avec son propriétaire, l’investisseur saoudien Kingdom Holding, sur un montant de 560 millions de francs suisses, soit 482 millions d’euros. Sa finalisation de ce rachat devrait intervenir au courant du 2ème semestre 2018.

Avec la cession d’une majorité des parts de sa filiale immobilière AccorInvest, le groupe français a les moyens de ses ambitions. “Cette opération illustre la stratégie que nous entendons mener avec l’ouverture du capital d’AccorInvest : saisir des opportunités tactiques pour renforcer nos positions, consolider nos leaderships et démultiplier notre croissance”, a déclaré Sébastien Bazin, Président-directeur général de AccorHotels. AccorHotels poursuit ainsi sa stratégie offensive qui l’a vu acquérir Fairmont Raffles en 2016, en plus de partenariats et prises de participation dans Mama Shelter, 25Hours, Banyan Tree, Rixos et récemment le groupe sud-africain Mantis.

Avec Moevenpick Hotels, AccorHotels ajoute à son portefeuille une nouvelle marque haut de gamme reconnue pour sa qualité d’essence helvétique. Surtout, en plus d’étoffer son offre de 84 hôtels et plus de 20 000 chambres, le groupe français va se renforcer sur plusieurs marchés, à commencer par la Suisse, bien entendu, et l’Allemagne en Europe. La marque suisse est également très bien représentée au Moyen-Orient, que ce soit en Egypte, dans les Emirats, en Arabie Saoudite, en Jordanie ou au Liban. Autre point fort de Mövenpick Hotels : son développement en Asie du Sud-Est, que ce soit en Thaïlande, aux Philippines ou au Vietnam.

Car c’est un groupe très dynamique qu’AccorHotels s’apprête à acquérir. Avant sa reprise, le groupe comptait 42 projets d’ouverture d’ici 2021, une dizaine étant prévues dès cette année, notamment à Tunis, le troisième du pays, et les septième et huitième établissements en Thaïlande, à Hua Hin et Khao Yai. Le groupe a également prévu de faire ses débuts sur plusieurs marchés : la Malaisie à Kuala Lumpur, l’Irak à Bassorah, le Bangladesh à Sylhet, les Maldives et le Kenya à Nairobi. Un hôtel qui marquera l’expansion de Mövenpick en Afrique subsaharienne avec d’autres hôtels à venir à Abidjan, Addis Abeba et Abuja.