AccorHotels : le travail collaboratif avec Nextdoor, l’hébergement alternatif avec onefinestay

Hébergement alternatif, travail collaboratif : AccorHotels poursuit son ouverture vers des secteurs extérieurs à l'hôtellerie en créant une JV avec Bouygues Immobilier pour le développement d’espaces de coworking Nextdoor tout en regroupant son offre de location de résidences de luxe sous la marque onefinestay.

NextDoor Cœur Défense
L'espace NextDoor Cœur Défense ©Arnaud CAILLOU - L'Oeil Témoin

Il est bien peu de tendances actuelles qui échappent encore au radar d’AccorHotels. Le groupe hôtelier s’intéresse désormais au coworking – en partenariat avec Bouygues Immobilier – après s’être mis à l’hébergement alternatif avec onefinestay, à l’événementiel avec Noctis, à la conciergerie de luxe avec John Paul entre autres… Sans parler de son cœur de métier, renforcé côté lifestyle par des participations au capital de 25 Hours et de Mama Shelter qui, preuve d’un certain engouement pour le sujet, s’est elle aussi lancée dans les espaces de travail collaboratifs avec son concept Mama Works.

Le secteur est en pleine expansion et, selon les estimations citées par le groupe hôtelier, les espaces flexibles pourraient représenter dans cinq ans 10 à 20% des espaces de bureaux en France, contre 2% aujourd’hui. Pour conquérir ce marché, AccorHotels s’est donc associé à Bouygues Immobilier en créant une société commune, détenue à 50/50, afin d’accélérer le développement des espaces de travail collaboratifs Nextdoor. Lancé fin 2014 par la filiale du groupe Bouygues, Nextdoor comptera d’ici la fin de l’année huit sites en France, notamment dans les gares Paris St Lazare et Paris Lyon, ainsi que Lyon Part Dieu, en plus de La Défense, Issy les Moulineaux et Neuilly sur Seine.

Nextdoor-Issy-les-Moulineaux
Espace NextDoor à Issy Les Moulineaux (a) Lionel Samain.

Les deux groupes ambitionnent un total de 80 espaces Nextdoor d’ici 2022 en France et en Europe avec un rythme de développement de 10 à 15 ouvertures par an à partir de 2018. Et pour cela, Nextdoor pourra s’appuyer sur le savoir-faire de Bouygues Immobilier – connaissance de l’immobilier d’entreprise, relation avec les grands comptes, sélection des sites, ingénierie urbaine – , tandis que AccorHotels apportera son expertise unique en matière de services hôteliers et de conciergerie, sa base de clients fidèles, et mettra également à disposition ses canaux de distribution afin de développer une nouvelle clientèle.

Dans le même temps, AccorHotels est en train de structurer son offre d’hébergement collaboratif en regroupant sous une seule et même marque, onefinestay, l’ensemble de son portefeuille de résidences de luxe en location. C’est à dire celles commercialisées par onefinestay bien sûr, racheté par AccorHotels en 2017, celles de Travel Keys, acquises en février dernier, mais aussi celles de Squarebreak. Pour ce faire, le groupe hôtelier a acquis la totalité du capital de cette société, dont elle ne disposait jusqu’ici que de 49 % des parts. L’intégration de ces trois plates-formes innovantes permettra de proposer aux voyageurs plus de 10000 résidences avec services d’hôtellerie et de conciergerie dans le monde, aussi bien dans des métropoles d’affaires comme New York, Los Angeles, San Francisco ou Rome, que dans des destinations loisirs comme Saint-Barthélémy, Bali ou la Côte d’Azur.

onefinestay-san-francisco-2
Appartement de luxe proposé par onefinestay à San Francisco